Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les industries stratégiques utiliseront des logiciels russes

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 30 mars - RIA Novosti. Des députés de la Douma proposent d'interdire l'usage de logiciels étrangers dans les branches stratégiques et dans les ouvrages particulièrement sensibles, informent les Novye izvestia.

    Les parlementaires suggèrent de remplacer les programmes étrangers par leurs analogues nationaux. Actuellement, "95% des logiciels utilisés en Russie sont des produits étrangers dont les programmeurs russes ne possèdent pas les codes", affirme Guennadi Goudkov, membre du comité de la sécurité de la Douma et un des auteurs du projet d'amendements.

    Selon un autre initiateur des amendements, le député Alexandre Khinchtein, "il ne s'agit pas de créer des produits analogues au système d'exploitation Microsoft, nous parlons de la création d'un système informatique unique, et le principal problème consiste à le rendre absolument inaccessible aux utilisateurs non autorisés".

    De l'avis des législateurs, en cas de face-à-face armé, les logiciels pourraient être mis hors service par l'ennemi éventuel, ce qui signifierait la défaite militaire de la Russie.

    L'un des fondateurs du secteur russe d'Internet, Anton Nossik, prévient que l'élaboration et les tests de produits informatiques requièrent des fonds énormes que la Russie n'a pas et n'aura pas dans un avenir prévisible. "Nous sommes déjà en retard d'une centaine d'années. Le temps de roder les nouveaux programmes, notre retard augmentera davantage. D'où une situation propice à la corruption et au lobbying car il faudra remplacer non seulement les logiciels mais aussi les ordinateurs parce que les processeurs sont également américains", explique Anton Nossik.

    Pour assurer la sécurité, il suffit de découvrir et d'obturer les bouches d'accès aux systèmes existants, affirme l'expert. "Mais avec ça on ne pourra pas détourner des dizaines de milliers de dollars, c'est pourquoi les députés, au lieu de chercher les passes, proposent de modifier complètement le système informatique", conclut Anton Nossik.

    Lire aussi:

    Les USA modernisent leur centre de commandement au Qatar
    Vladimir Poutine indique aux sociétés IT russes la voie de leur développement
    Un logiciel de diagnostic précoce de l’évolution de la maladie de Parkinson créé en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik