Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Liberté des médias en Russie: les communistes montent au créneau

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 8 juin - RIA Novosti. Les communistes mèneront en juin une vaste action en faveur de la liberté des médias, a annoncé le vice-président du Parti communiste de Russie (KPRF) Ivan Melnikov, lors d'une conférence de presse à Moscou jeudi.

    "Cette action est depuis longtemps prévue pour le 21 juin", a-t-il précisé.

    "La presse est de plus en plus prudente et de moins en moins critique", a estimé le numéro deux des communistes russes. Selon lui, tous ceux qui le souhaitent peuvent se joindre à cette initiative et le parti Iabloko (libéral) a déjà fait savoir son intention d'y participer.

    "Il y a quelques jours, son vice-président Sergueï Mitrokhine s'est intéressé à cette action, et selon toute vraisemblance il y prendra part", a noté le vice-président du KPRF.

    Les communistes veulent notamment que les séances de la Douma soient retransmises en direct et que le temps d'antenne soit réparti proportionnellement entre tous les partis politiques. Le KPRF appelle également à revenir à l'idée de la création d'une "télévision publique".

    "Il importe que les débats autours des questions d'importance débattues à la Douma soient retransmises en direct, afin les électeurs puissent connaître les points de vue des partis", a estimé M. Melnikov.

    "La télévision publique doit disposer d'un conseil de surveillance et être financée par le budget", a ajouté de son côté le président du KPRF, Guennadi Ziouganov, qui est intervenu lors de cette même conférence de presse.

    L'action des communistes se déroulera devant le siège de la Compagnie de radiotélévision VGTRK à Moscou et dans les plus grandes villes de Russie, a-t-on annoncé lors de la conférence de presse.

    Lire aussi:

    Législatives 2011: Russie unie, parti le plus populaire (sondage)
    Un sondage dévoile combien de Russes voteraient Poutine
    Boutiques privées et téléphones portables: un député russe décrit la vie en Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik