Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Un site de stockage de réacteurs de sous-marins nucléaires inauguré mardi dans la région de Mourmansk

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU/BERLIN, 18 juillet - RIA Novosti. La première tranche d'un site de stockage de longue durée de réacteurs de sous-marins nucléaires sera réceptionné ce mardi dans la baie de Saïda (région de Mourmansk), a annoncé à la presse le directeur adjoint de l'Agence fédérale russe de l'énergie atomique, Andreï Malychev.

    "120 réacteurs de sous-marins nucléaires seront stockés dans ce site pendant 70 ans", a indiqué Andreï Malychev.

    La première tranche de cet entrepôt implanté dans la baie de Saïda a été financée par des fonds octroyés par l'Allemagne dans le cadre du Programme de partenariat global (adopté à l'issue du sommet du G8 de Kananaskis au Canada).

    La deuxième tranche permettra de stocker 60 autres réacteurs nucléaires ainsi que des réacteurs de navires de surface et des fragments irradiés de navires à propulsion nucléaire.

    A ce jour 125 millions d'euros alloués par le gouvernement allemand ont été dépensés pour la réalisation de ce projet. Au total l'Allemagne fournira 300 millions d'euros.

    La délégation allemande à l'inauguration du site de stockage sera conduite par le ministre fédéral de l'Economie et de la Technologie, Michael Glos.

    "La mise en service de ce site de stockage de longue durée est un bon exemple de la coopération germano-russe en matière de réalisation de grands projets techniques complexes. Nous contribuons de cette façon à la lutte contre la prolifération des matériaux fissiles pouvant être utilisés dans la production des armes nucléaires", lit-on dans un communiqué du service de presse ministériel reprenant des propos de Michael Glos.

    Le 17 juillet les sept premiers réacteurs nucléaires sont arrivés au site de la baie de Saïda où ils seront entreposés pour une durée de 70 ans.

    Lire aussi:

    L’Iran se propose de construire des navires à propulsion nucléaire
    L’Irak demande aux puissances nucléaires de l’aider à construire un réacteur nucléaire
    Le MEPhI crée un programme de simulation pour développer les réacteurs nucléaires du futur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik