Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Attentats au Daghestan: un procureur tué, le ministre de l'Intérieur attaqué (synthèse)

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 8 août - RIA Novosti. Le procureur de Bouïnaksk a été tué mardi dans un attentat au Daghestan et le cortège du ministre de l'Intérieur de la république a été attaqué, le ministre n'ayant pas été atteint.

    Mardi matin, un engin a explosé alors que le procureur de Bouïnaksk, Bitar Bitarov, se rendait sur son lieu de travail. Hospitalisé, M. Bitarov a succombé à ses blessures, a indiqué à RIA Novosti l'hôpital de Bouïnaksk (ville du Daghestan, république russe au Caucase du Nord). Le chauffeur et le garde du corps du procureur ont été grièvement blessés.

    Le ministre de l'Intérieur du Daghestan, Adilghereï Magomedtaghirov, s'est immédiatement rendu sur les lieux de l'attentat. Une explosion a retenti sur le bas-côté de la route au passage de son cortège, qui a été ensuite la cible de tirs de mitraillettes pendant cinq minutes.

    Le ministre n'a pas été touché, mais trois policiers ont été blessés dont deux sont par la suite décédés à l'hôpital. Trois passants ont également été blessés.

    Deux autres engins explosifs ont été actionnés non loin de l'endroit de la première explosion.

    Des unités spéciales de police ont été envoyées sur les lieux.

    De cinq à sept personnes ont pu participer à l'attaque, a indiqué à RIA Novosti la chef du service de presse du ministère de l'Intérieur.

    Selon les enquêteurs, les attentats sont sans doute liés aux activités professionnelles du procureur et du ministre.

    Les dirigeants des organes judiciaires et de maintien de l'ordre ont été plusieurs fois victimes d'attaques armées au cours de ces dernières années.

    Le 28 décembre 2001, la voiture de l'adjoint à l'huissier de justice en chef du Daghestan a été mitraillée. Le 20 février 2003, un attentat a été commis à Makhatchkala contre le chef adjoint du département pour la lutte contre la criminalité organisée du ministère daghestanais de l'Intérieur, qui a été hospitalisé dans un état critique. Le 27 septembre 2002, le chef du département pour la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme du ministère républicain de l'Intérieur a été assassiné à Makhatchkala. Le 28 décembre 2005, des inconnus ont mitraillé la voiture d'un vice-ministre daghestanais de l'Intérieur, tuant son fils et son chauffeur. En février 2005, un autre vice-ministre de l'Intérieur a été mitraillé dans sa voiture à Makhatchkala.

    Lire aussi:

    La Flottille de la Caspienne placée en état d'alerte maximale
    Explosion d'un tracteur dans la République de Lougansk, un mort et cinq blessés
    Russie: un complice de Daech arrêté à Samara alors qu'il préparait un attentat
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik