Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les obsèques de Boris Eltsine auront lieu le 25 avril au cimetière Novodevitchi

    Russie
    URL courte
    Décès de Boris Eltsine (31)
    0 201
    MOSCOU, 24 avril - RIA Novosti. Les obsèques du premier président russe Boris Eltsine auront lieu mercredi 25 avril au cimetière Novodevitchi, a annoncé lundi le service de presse du Kremlin.

    Le président russe Vladimir Poutine a décrété le 25 avril jour de deuil national.

    Les adieux à Boris Eltsine auront lieu à la cathédrale du Sauveur.

    Boris Eltsine est décédé lundi à l'âge de 76 ans à la Clinique centrale du Kremlin. Le premier président russe a succombé à une défaillance cardio-vasculaire, a annoncé Sergueï Mironov, chef du Centre médical de la présidence russe.

    Boris Eltsine a été élu à la présidence russe le 12 juin 1991. Il a assumé ses fonctions de premier président de la Russie jusqu'au 31 décembre 1999.

    D'éminents hommes d'Etat, chefs militaires, savants, écrivains et artistes ont été enterrés au cimetière Novodevitchi de Moscou, notamment, les hommes de lettres Vladimir Maïakovski, Alexeï Tolstoï, Nikolaï Ostrovski, Samouïl Marchak, Ilya Ehrenbourg, Alexandre Tvardovski, les compositeurs Alexandre Scriabine, Sergueï Prokofiev, les metteurs en scène Evgueni Vakhtangov, Constantin Stanislavski, les chanteurs Leonid Sobinov, Antonina Nejdanova, les académiciens Sergueï Vavilov, Vladimir Vernadski, Nikolaï Bourdenko, Andreï Toupolev, etc.

    Dans les années 30 du siècle dernier, les restes et les monuments des écrivains Nikolaï Gogol, Anton Tchékhov, les peintres Valentin Serov, Isaac Levitan, de l'actrice Marie Ermolova et d'autres ont été transférés d'autres lieux d'inhumation au cimetière Novodevitchi.

    Dossier:
    Décès de Boris Eltsine (31)

    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Jusqu'à 20 ans de prison pour les meurtriers de Boris Nemtsov
    Une lettre du prix Nobel de littérature Boris Pasternak mis en vente pour 3.800 EUR
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik