Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie ne pourra renverser la tendance à l'américanisation de la culture (conseiller ministériel)

    Russie
    URL courte
    0 15 0 0
    MOSCOU, 25 avril - RIA Novosti. Aujourd'hui, la Russie a peu de chances de pouvoir renverser la tendance à l'américanisation de la culture musicale et cinématographique, estime Iouri Lioubimov, conseiller du ministre russe du Développement économique et du Commerce.

    S'agissant de la place occupée de nos jours par la Russie sur le marché international de la propriété intellectuelle, il note que cela dépend d'un "domaine précis".

    "Nous ne sommes pas de gros producteurs sur ce marché, comme je l'appelle, des "produits de création", dont la musique et le cinéma. Il y a cela plusieurs causes, mais la principale en est l'américanisation de la culture mondiale. La part des autres pays dans la production musicale et cinématographique baisse. Ce marché est très sujet à la mondialisation", a expliqué le conseiller ministériel dans un entretien à RIA Novosti mercredi.

    "Si un nouveau film est tourné aux Etats-Unis, on le voit dans le monde entier. Les filières de propagation de cette culture sont bien développés et il ne faut donc pas s'attendre que notre pays puisse renverser la tendance", a-t-il estimé.

    Sur le marché du cinéma, la Russie est importatrice, selon lui.

    "Si nous parlons de ces marchés, et surtout du marché du cinéma, nous sommes là des importateurs nets. Pareil en Europe : la part des produits nationaux - musique, cinéma - y est en réduction régulière", a encore noté le conseiller du ministre russe du Développement économique.

    Lire aussi:

    Première en 30 ans: un cinéma à Gaza rouvre ses portes le temps d'une soirée
    La France doit-elle avoir peur de la mondialisation?
    Le Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik