Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les observateurs internationaux constatent l'esprit d'ouverture des législatives en Russie

    Russie
    URL courte
    Elections à la Douma (2007) (92)
    0 0 0

    Les observateurs internationaux reconnaissent que les élections à la Douma (Chambre basse du parlement russe) de cinquième législature se déroulent dans un climat d'ouverture, mais refusent pour le moment de donner d'autres évaluations.

    MOSCOU, 2 décembre - RIA Novosti. Les observateurs internationaux reconnaissent que les élections à la Douma (Chambre basse du parlement russe) de cinquième législature se déroulent dans un climat d'ouverture, mais refusent pour le moment de donner d'autres évaluations.

    C'est ce qu'on a fait savoir aux journalistes dimanche à la Commission électorale centrale (CEC) de la Fédération de Russie.

    "Aujourd'hui, nous avons visité bon nombre de bureaux de vote et avons constaté que le scrutin se déroule dans une atmosphère très ouverte", a notamment dit un observateur international de France.

    Il a raconté avoir parlé avec des représentants du parti Iabloko et du KPRF (Parti communiste de Russie) qui lui avaient déclaré n'avoir aucun problème.

    Quoi qu'il en soit, cet observateur international de France a été étonné par le fait que des gâteaux et des bonbons étaient offerts aux bureaux de vote.

    De son côté, un observateur international de Pologne a fait remarquer que la loi sur les élections "reposant sur la démocratie souveraine travaillait".

    "Pour le moment, nous ne donnons aucune évaluation", a ajouté le Polonais.

    Dossier:
    Elections à la Douma (2007) (92)

    Lire aussi:

    Des observateurs internationaux interdits d'accès à la présidentielle russe de 2018?
    La présidentielle russe vue par des observateurs internationaux
    La presse française a-t-elle bien observé les observateurs des élections russes?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik