Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Ivanov s'oppose à une Russie réduite au rôle de "cocher de l'espace" au service de l'étranger

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. Le premier vice-premier ministre Sergueï Ivanov est opposé à la transformation de la Russie en "cocher de l'espace", dont la seule tâche consisterait à mettre en orbite l'équipement spatial étranger.

    "Aujourd'hui les revenus de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) proviennent principalement de la mise en orbite de satellites étrangers. Cependant l'information qu'émettent ces engins n'est accessible aux organisations gouvernementales russes qu'à un prix exorbitant. Cette situation doit changer", a déclaré M. Ivanov mercredi lors d'une réunion du collège de Roskosmos.

    Selon lui, il convient d'utiliser méticuleusement le potentiel russe afin de forcer le processus de création de produits de pointe et de générer des propositions commerciales basées sur l'utilisation des technologies spatiales.

    "Il faudra ensuite proposer à nos clients nos propres services, qui devront jouir d'une demande stable non seulement en Russie, mais aussi à l'étranger. Dans le cas contraire, nous nous changerons progressivement en cocher de l'espace, au service de maîtres étrangers", a souligné le vice-premier ministre.

    Lire aussi:

    Détenteur du record de temps passé en orbite, Guennadi Padalka dit adieu à l'espace
    La Russie et les USA créeront une station internationale habitée en orbite lunaire
    Les États-Unis redoutent «un Pearl Harbor spatial»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik