Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Extrême-Orient russe: un objet radioactif confisqué chez un particulier

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    VLADIVOSTOK, 21 juillet - RIA Novosti. Un puissant émetteur de radiations a été confisqué dans un garage privé de la ville d'Oussouriisk dans la région du Primorié (Extrême-Orient), a annoncé lundi à RIA Novosti un représentant de la compagnie Primtekhnopolis, s'occupant de la liquidation des pollutions radioactives dans la région.

    "Le niveau élevé de radiations dans une des rues centrales de la ville a été établi par hasard par un habitant possédant un dosimètre", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    L'appareil a mesuré un niveau de radiations de 50 à 70 micro-roentgens par heure, tandis que la norme se situe à 10-12 micro-roentgens par heure. Les employés du ministère des Situations d'urgences, de Rospotrebnadzor (le Service fédéral russe pour la protection des consommateurs) et de la compagnie Primtekhnopolis se sont rendus sur place. Les spécialistes ont établi que l'émetteur de radiations se trouvait dans un garage et émettait des rayons gamma. Il s'agissait d'une capsule en métal d'un centimètre.

    Le propriétaire du garage a raconté qu'il avait trouvé la capsule en 1998, sur le territoire d'une unité militaire où il travaillait. L'homme avait ramassé la pièce supposant qu'il s'agissait d'un élément de roulement. Selon lui, après le premier contact avec l'objet, il a souffert de rougeurs et de démangeaisons, conduisant par la suite à des plaies qui ne se cicatrisaient pas.

    Lire aussi:

    Une hausse inexpliquée de la radioactivité en Europe rend les scientifiques perplexes
    Des sangliers radioactifs sèment la panique en Suède
    Augmentation de la radioactivité en Europe: l’agence nucléaire russe s’exprime
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik