Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Daghestan: dix extrémistes et un militaire russe tués dans un accrochage

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Un membre du FSB et dix extrémistes ont été tués lors d'une opération antiterroriste menée dans le sud de la république russe du Daghestan (Caucase), a annoncé mercredi à RIA Novosti le porte-parole de l'antenne locale du FSB.

    MAKHATCHKALA, 17 septembre - RIA Novosti. Un membre du FSB et dix extrémistes ont été tués lors d'une opération antiterroriste menée dans le sud de la république russe du Daghestan (Caucase), a annoncé mercredi à RIA Novosti le porte-parole de l'antenne locale du FSB.

    "L'opération a été effectuée dans le sillage des opérations antiterroristes menées les 7 et 8 septembre derniers dans le district de Tabassaranski", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Selon lui, les forces de l'ordre sont parvenues à cerner le monospace dans lequel un important gang armé se déplaçait vers le sud de la république russe. La résistance opiniâtre du groupe armé a toutefois fait un mort parmi les forces d'intervention du FSB (Service fédéral de sécurité).

    Le chef du clan armé a été tué à Derbent le 10 septembre dernier. L'opération et la recherche d'autres malfaiteurs se poursuivent.

    Les attaques contre les forces armées et la police restent fréquentes dans le Caucase, notamment en Tchétchénie, théâtre de deux conflits armés depuis la disparition de l'URSS, la violence s'étendant régulièrement aux républiques voisines du Daghestan et d'Ingouchie.

    Lire aussi:

    Quatre extrémistes de Daech planifiant des attentats arrêtés en Russie
    Le FSB annonce la découverte des restes du terroriste Dokou Oumarov
    Région de Moscou: une cellule de Daech dirigée par des émissaires étrangers mise au jour
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik