Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Tchoukotka: Abramovitch élu président du parlement régional en son absence

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Le milliardaire russe Roman Abramovitch a été confirmé en son absence au poste de président du parlement du district autonome de Tchoukotka (Extrême-Orient), a annoncé mercredi le gouvernement régional sur son site Internet.

    VLADIVOSTOK, 22 octobre - RIA Novosti. Le milliardaire russe Roman Abramovitch a été confirmé en son absence au poste de président du parlement du district autonome de Tchoukotka (Extrême-Orient), a annoncé mercredi le gouvernement régional sur son site Internet.

    M. Abramovitch n'a pas assisté personnellement à la première séance du parlement régional pour des raisons inconnues.

    Ont également été nommés aux postes de vice-présidents de la Douma Andreï Gorodilov, Aramaïs Dallakian et Valentina Roudtchenko, qui exerçait antérieurement ces fonctions.

    L'ancien vice-gouverneur de Tchoukotka, Andreï Gorodilov, a obtenu plus de 90% des suffrages dans la circonscription électorale de l'Ouest, Aramais Dallakian recueillant plus de 80% des voix dans la circonscription électorale de l'Est.

    Mercredi, la Douma a également constitué les comités pour la législation et la sécurité, pour la politique sociale, pour l'industrie et la politique agricole, pour le budget, ainsi qu'une commission qui sera chargée de contrôler et d'organiser l'activité des députés.

    L'ex-gouverneur de Tchoukotka Roman Abramovitch a été élu le 12 octobre député de la Douma avec 96,99% des suffrages. Des élections complémentaires ont été organisées à la suite de la démission anticipée de trois députés, dont l'ancien président de la Douma, Vassili Nazarenko. Roman Abramovitch avait présenté sa démission du poste de gouverneur de Tchoukotka en juillet dernier.

    Lire aussi:

    Son visa UK n'étant pas renouvelé, Abramovitch aurait obtenu un passeport israélien
    Accueilli en Israël, Roman Abramovitch retirerait sa demande de visa britannique
    Londres ne prolonge pas le visa d’un homme d’affaires russe important, selon les médias
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik