Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Centrale Saïano-Chouchenskaïa: trois turbines réparées dans six mois (RusHydro)

    Russie
    URL courte
    Accident à la centrale Saïano-Chouchenskaïa (57)
    0 10

    Trois des dis turbines de la centrale hydroélectrique russe accidentée Saïano-Chouchenskaïa seront réparés dans six mois, a annoncé samedi Vassili Zoubakine, président du conseil d'administration par intérim du groupe russe RusHydro.

    CENTRALE SAÏANO-CHOUCHENSKAÏA, 29 août - RIA Novosti. Trois des dis turbines de la centrale hydroélectrique russe accidentée Saïano-Chouchenskaïa seront réparés dans six mois, a annoncé samedi Vassili Zoubakine, président du conseil d'administration par intérim du groupe russe RusHydro.

    "La réparation des turbines NN°4, 5 et 6 reste notre mission prioritaire. Ils seront les premières à être remises en service", "il faut que la centrale produise de l'électricité et fait passer de l'eau par ces turbines diminuant la pression d'eau sur la centrale", a indiqué M.Zoubakine devant les journalistes.

    "Les travaux de réparation ont déjà commencé. A présent, nous achevons de déblayer le terrain près des trois groupes motopompes concernés" qui ont été nettoyés et séchés, a précisé le responsable. Les trois turbines seront couvertes de "tentes étanches" pour faciliter les travaux de réparation, selon lui.

    Dans le même temps, il a noté que la remise en exploitation des turbines était impossible avant la fin de l'enquête sur l'accident du 17 août dernier.

    Le 17 août, la salle des machines de la plus grande centrale hydroélectrique russe Saïano-Chouchenskaïa, sur le fleuve Ienisseï, a été inondée et partiellement détruite lors de travaux de réparation. L'accident a fait 71 morts et quatre disparus. Trois des dix groupes motopompes de 640 MW chacun ont été complètement détruits, les autres ont été sérieusement endommagés. La reconstruction de la centrale prendra plusieurs années.

    Dossier:
    Accident à la centrale Saïano-Chouchenskaïa (57)

    Lire aussi:

    Affaire des turbines Siemens: la Commission européenne perplexe
    Affaire des turbines Siemens: la justice russe dit «non» à leur saisie
    En Crimée, la réduction des activités de Siemens en Russie qualifiée de «chantage»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik