Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Alcool: réduire la consommation de moitié en dix ans (gouvernement)

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Le premier ministre Vladimir Poutine a entériné un plan de lutte contre l'alcoolisme visant à réduire de moitié voire plus la consommation d'alcool pur en Russie et à démanteler le marché noir de spiritueux et d'alcools frelatés.

    Le premier ministre Vladimir Poutine a entériné un plan de lutte contre l'alcoolisme visant à réduire de moitié voire plus la consommation d'alcool pur en Russie et à démanteler le marché noir de spiritueux et d'alcools frelatés.

    "Au cours de la première étape (2010-2012), la consommation d'alcool par tête d'habitant sera réduite de 15%. Pendant la deuxième (2013-2020), le marché noir de spiritueux sera démantelé; la consommation de produits à base d'alcool sera réduite de 55%", lit-on dans le texte de la conception gouvernementale.

    Comme il en ressort du document, la réduction de la consommation d'alcool par tête d'habitant de 55% d'ici 2020 sera obtenue grâce à un durcissement des poursuites pénales pour violations de la législation réglementant la production et la vente d'alcool, à une forte réduction de la publicité des spiritueux et à une nouvelle politique de formation des prix en fonction de la teneur des produits en alcool éthylique.

    Les auteurs de la conception rappellent que si entre 1914 et 1917 la Russie était le pays qui consommait le moins d'alcool pur par habitant (0,83 litre par an) en Europe, la consommation de spiritueux a commencé à croître dès 1975. Ainsi, un Russe consommait-il 5,4 litres d'alcool absolu au début des années 1990 et 10 litres en 2008, soit une hausse de 80% en près de 20 ans.

    Véritable fléau de santé public, l'alcool tue annuellement près de 500.000 personnes en Russie, l'abus de boissons alcoolisées étant la principale cause d'une espérance de vie masculine inférieure à celle du Bangladesh, du Honduras et du Tadjikistan, stipule un rapport de la Chambre civile de Russie publié courant juin.

    Lire aussi:

    Les Russes consomment presque deux fois moins d’alcool qu’en 2008
    Le pays champion du monde de consommation d’alcool désigné
    Le lien entre les émotions et la consommation d’alcool établi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik