Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de la Finlande

    Finlande: pas de force de réaction rapide à la frontière avec la Russie

    © Flickr/ CGP Grey
    Russie
    URL courte
    3251
    S'abonner

    Le ministre finlandais de la Défense, Jussi Niinistö, a démenti le déploiement d'une force de réaction rapide à la frontière avec la Russie, annoncé par le journal américain Defense News.

    Selon M. Niinistö, "c'est un canard", le ministre ayant ajouté n'avoir pas évoqué ce sujet avec les journalistes.

    "Actuellement, la Finlande ne déploie ses forces nulle part", a-t-il déclaré. Le ministre finlandais n'exclut pas que cette information soit apparue après une discussion consacrée aux questions de défense tenue dans la ville de Pori vendredi dernier, où il était présent.

    M. Niinistö a précisé qu'à Pori, la question de la préparation de l'armée avait été soulevée. Selon lui, les participants de la discussion ont également noté son importance compte tenu de la situation en Ukraine.

    Rappelons que selon Defense News, le commandement de l'armée finlandaise aurait annoncé son intention de déployer une force de réaction rapide le long de sa frontière avec la Russie, motivant cette décision par l'exacerbation des tensions régionales sur fond de conflit en Ukraine.

    Toujours d'après le journal, le ministre finlandais de la Défense Jussi Niinistö a estimé que cette initiative était indispensable pour renforcer la capacité opérationnelle des forces armées du pays.

    L'hebdomadaire américain a également rapporté que la force de réaction rapide serait un nouveau corps d'armée comprenant des unités d'infanterie déployées dans quatre régions situées le long de sa frontière avec la Russie.

    Lire aussi:

    Finlande: pétition pour la sortie de la zone euro
    Responsable russe interdit d’entrée: un "voisin de la Finlande" a mis son veto
    Pourquoi Staline est entré en guerre contre la Finlande
    Finlande: l'eurosceptique Timo Soini devient chef de la diplomatie
    Tags:
    démenti, force de réaction rapide, Russie, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik