Ecoutez Radio Sputnik
    Un léopard

    Des tigres et des léopards qui ont la double nationalité

    © Flickr/ Tim Strater
    Russie
    URL courte
    82437371

    Pour la première fois, les chercheurs russes du parc national "Terre du léopard" et chinois de l’Université pédagogique de Pékin ont échangé des informations concernant la surveillance photographique de léopards et de tigres de l’Amour en 2014.

    Les résultats montrent les voies de migration choisies par les carnassiers via la frontière russo-chinoise. En particulier, les informations photographiques ont permis aux scientifiques de découvrir qu'au moins 30 léopards et 17 tigres en provenance de la région de Primorye ont visité la Chine en 2014, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole du parc national "Terre du léopard" Mariya Okulova.

    Destinée à étudier la vie des léopards et des tigres et à déterminer leur nombre, la surveillance photographique active est effectuée depuis 2013 au sud de l'Extrême-Orient russe et depuis 2012 sur le territoire chinois. L'échange des informations obtenues en 2015 n'a pas encore eu lieu.

    Selon Mme Okulova, l'augmentation du territoire habité par les léopards et les tigres, dans le contexte de l'augmentation relative de leur nombre, est un phénomène naturel. Le parc national est situé non loin de la mer et des endroits peuplés, ce qui pousse les carnassiers à choisir le territoire chinois comme une voie privilégiée pour la migration.

    Les spécialistes sont persuadés qu'au moment où le nombre des léopards et des tigres augmente en Extrême-Orient russe, leur nombre manifeste la même tendance sur le territoire chinois. A noter que certains de ces carnassiers non seulement migrent vers la Chine, mais s'y installent également.

    Les léopards et les tigres de l'Amour représentent des sous-espèces en danger critique d'extinction. Des mesures spéciales sont entreprises destinées à défendre ces animaux. 70 léopards et 540 tigres habitent sur le territoire de la Russie.

    Lire aussi:

    Pamela Anderson à Moscou pour sauver les léopards de l'Extrême-Orient
    Pamela Anderson collecte des fonds pour les tigres de Sibérie
    La disparition des tigres met les lions en danger
    De rares triplés tigres de Sibérie en pleine forme au zoo de Crimée
    Tags:
    léopard de l'Extrême-Orient, tigre de Sibérie, chercheurs, animaux, Extrême-Orient, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik