Ecoutez Radio Sputnik
    Sur les lieux du crash du Boeing 737 à Rostov-sur-le-Don

    Un Boeing 737 s'écrase dans le sud de la Russie, 62 morts

    © REUTERS/ Stringer
    Russie
    URL courte
    Crash d'un Boeing 737 à Rostov-sur-le-Don (7)
    14611343691

    Un avion de ligne en provenance de Dubaï s'est écrasé samedi 19 mars à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don (sud de la Russie), faisant 62 morts.

    D'après le Comité d'enquête russe, le Boeing 737 de la compagnie aérienne à bas coûts Flydubai (vol FZ981) reliant Dubaï à Rostov-sur-le-Don "s'est écrasé en tentant d'atterrir" dans des conditions d'une mauvaise visibilité.

    "Selon de premières informations, il y avait 55 passagers et sept membres de l'équipage à bord de l'avion. Ils sont tous morts", a annoncé le Comité d'enquête.

    Le ministère russe des Situations d'urgence a publié la liste des victimes de la tragédie, parmi lesquelles figurent cinq ressortissants étrangers. Toujours selon le MSU, l'avion s’est écrasé alors qu'il était en train d'effectuer une 'deuxième tentative d'atterrir en raison de mauvaises conditions météorologiques".

    "L'avion a frôlé la piste d’atterrissage par l'une de ses ailes et a commencé à se détruire", ajoute le Comité d'enquête.

    Plus de 500 secouristes et 60 véhicules ont été dépêchés sur les lieux du drame. Une enquête criminelle a été ouverte pour "violation des règles de sécurité et d'exploitation du transport aérien ayant entraîné la mort de plusieurs personnes".

    Le président Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux familles des victimes du crash, a fait savoir le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

     

    Dossier:
    Crash d'un Boeing 737 à Rostov-sur-le-Don (7)

    Lire aussi:

    Ces amerrissages d'avion qui n'ont fait aucune victime
    Crash d'un avion An-2 aux environs de Moscou, deux morts (vidéo)
    La plus grave catastrophe aérienne de l’histoire évitée à San Francisco
    Tags:
    vol FZ981, avions de ligne, accident, victimes, crash d'avion, Boeing 737, FlyDubai, Comité d'enquête de Russie, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Rostov-sur-le-Don, Dubaï, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik