Ecoutez Radio Sputnik
    Des avions russes à Hmeimim

    Syrie: Hmeimim sera une base militaire russe à part entière

    © Sputnik. Dmitry Vinogradov
    Russie
    URL courte
    52114561123

    Une infrastructure appropriée sera construite sur la base de Hmeimim, mais il n'y aura ni armes nucléaires ni bombardiers lourds.

    La Russie se propose de transformer Hmeimim en une base militaire à part entière en Syrie et d'y déployer en permanence un contingent des forces aérospatiales, a annoncé le vice-président de la commission de la défense du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Franz Klintsevitch dans un entretien au quotidien russe Izvestia.

    "Son statut juridique une fois défini, Hmeimim sera une base des forces armées russes, une infrastructure appropriée y sera construite et nos militaire pourront y vivre dans des conditions décentes", a dit le sénateur.

    Il a ajouté qu'en vertu des accords bilatéraux le groupe aérien russe pourrait être renforcé, bien que pour l'heure les forces déployées à Hmeimim étaient suffisantes vu les tâches qui leur étaient assignées.

    Le sénateur a précisé qu'au moment où le contingent russe était déployé en Syrie l'armée syrienne était fortement démoralisée et l'aide russe avait permis de rehausser son moral. 

    "La Russie comprend que rester dans l'inaction signifie s'exposer à une grave menace terroriste. Il faut faire quelque chose et, sans parvenir à un accord avec l'Occident sur des actions conjointes, la Russie opte pour le renforcement des rapports avec des acteurs régionaux tels que la Syrie, l'Iran et l'Irak", a déclaré le parlementaire.

    Il a précisé que la Russie n'allait pas déployer en Syrie d'armes nucléaires ni de bombardiers lourds en permanence car cela était contraire aux accords internationaux et suscitait une très vive irritation.

     

    Lire aussi:

    La Russie déploiera indéfiniment et gratuitement son aviation en Syrie
    Base de Hmeimim: les Su-35 en état d'alerte 24h sur 24
    L’armée syrienne et l’aviation russe empêchent des terroristes d'atteindre Alep
    Tags:
    bombardiers lourds, base aérienne, Conseil de la Fédération, Frants Klintsevitch, Hmeimim, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      Kali
      La victoire est proche merci la Sainte Russie son président Putin D avoir sauver la Syrie Vive Bachard et ces valeureux combattants !!! On vous aime en France !!!!
    • Boulava
      Bravo à V Poutine et B Assad à présent les régle du jeux ont radicalement changé pour les us/sionistes

      Cependant je souhaiterais vivement qu'une autre base militaire stratégique Russe soit créé en Algerie mais avec stationnement permanent de navires de guerres stratégique pour surveiller étroitement les activités de l'otan sur le territoire Espagnol la honte de l'europe !
    • Mona
      Une ou deux bombes nucléaires bien cachées dans la base serait un gage de sécurité et de dissuasion. Car si les ennemis de la Russie savant qu'il n'y a pas de bombes, ça leur donne une opportunité d'attaquer (comme avec l'Irak et ses ADM)
    • normandieniemen
      souhaitons que la tresorerie de la russie et de l'iran puissent couvrir les depenses occasionnées par cette guerre . en face ils ne comptent pas ,ils s'endettent et mettent au clou les pays des autres ,ils font des guerres spoliatrices pour rembourser leurs dettes ..
    • Dolinduzen réponse ànormandieniemen(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      normandieniemen,
      On peut penser que ces dépenses sont vues comme de l'investissement étant donné les enjeux énergétiques et donc financiers de l'affaire.
      Peut-être qu'en coulisses la Chine apporte sa contribution, aussi ?
    • Ugo
      Ça c'est du tout bon.
    • avatar
      as1568082
      Les etasuniens,dans leur stupidité crasse,viennent encore de se faire mettre une quenelle tres profond,non seulement.ils ne controleront plus la region,pour y maintenir le bronks,mais leur coups Turquie/Syrie/ et Iran/Irak (ces deux derniers dans une moindre mesure) ayant foiré,ils viennent de permettre a leur" ennemi" hereditaire, de s'installer definitivement en Mediterranée...
      Avec le rapprochement sino russe, suite aux sanctions,et autres coups bas dans la region,c'est le pivot vers l'Asie qui a foiré...
      Pour ce qui n'est pas a faire en geopolitique,les cows boys elevent a une science l'art de faire des conneries...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)