Ecoutez Radio Sputnik
    Joseph Staline

    Un petit-fils de Staline meurt le lendemain de l'anniversaire de son grand-père

    © Sputnik.
    Russie
    URL courte
    1966

    Evgueni Staline, âgé de 80 ans, est décédé après avoir perdu connaissance dans une rue de Moscou.

    Le petit-fils du dirigeant soviétique est mort à un arrêt de transport public avant l'arrivée de l'ambulance. Ces dernières années, le petit-fils du dirigeant soviétique a intenté plusieurs procès en justice contre ceux qui, selon lui, « dénigrait la dignité » de Joseph Staline.

    Ainsi, il a tenté sans succès de traduire en justice les auteurs d'un manuel scolaire de l'histoire russe du XXe siècle pour un passage expliquant que le massacre d'officiers polonais dans la forêt de Katyn avait été ordonné par le Politburo du Parti communiste. Selon les avocats d'Evgueni Staline, ces « allégations » étaient basées sur de « faux documents», bien que la responsabilité de dirigeants soviétiques pour le massacre de Katyn ait été à plusieurs reprises reconnue par la partie russe.

    La mort d'Evgueni Staline survient le lendemain du 137e anniversaire de la naissance officielle de son grand-père, le 21 décembre 1879. Mercredi, des membres du Parti communiste de la Fédération de Russie (KPRF) avaient déposé des fleurs sur la tombe de Joseph Staline sous les murs du Kremlin.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Varsovie: le "cadeau de Staline" divise toujours les Polonais
    Staline, le retour?
    Depardieu s’essaye en Staline
    Les photos de la petite-fille de Staline font voir rouge aux communistes
    Tags:
    décès, massacre de Katyń, histoire, Evgueni Staline, Joseph Staline, URSS, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik