Russie
URL courte
Crash du Tu-154 à destination de la Syrie (64)
15117
S'abonner

Plusieurs victimes du crash du Tu-154 militaire, qui s’est écrasé dimanche quelques minutes après son décollage à destination de la Syrie, ont été retrouvées vêtues de gilets de sauvetage, a annoncé une source proche de l’opération de recherche et de sauvetage.

« Vêtus de gilets, les gens (les passagers) se préparaient pour une évacuation », a indiqué la source, tout en soulignant que toutes ne portaient pas de gilets.

Aucune confirmation officielle de ces informations n’est disponible dans l’immédiat.

Le gouverneur de la Région de Krasnodar (sud de la Russie), Veniamin Kondratiev, avait plus tôt annoncé sur les ondes de la télévision que la plupart des corps des victimes pouvaient se trouver à l’intérieur de l’appareil qui repose au fond de la mer.

L'avion militaire Tu-154, qui se dirigeait vers la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans l'ouest de la Syrie, et qui s'est abîmé dimanche matin en mer Noire, transportait 92 personnes, dont huit membres d'équipage et 84 passagers, des soldats russes, des chanteurs des Chœurs de l'Armée rouge (Ensemble Alexandrov) et neuf journalistes. Les chaînes de télévision Perviy Kanal, NTV et Zvezda ont confirmé la présence de leurs employés à bord du Tu-154.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Crash du Tu-154 à destination de la Syrie (64)

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
crash d'avion, Tu-154, crash d'un Tu-154 près de Sotchi (25 décembre 2016), Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook