Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    L’administration Trump «plus réaliste» sur la situation en Ukraine

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    Russie
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (85)
    561035

    Selon l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis Sergueï Kisliak, l'administration Trump évalue la situation en Ukraine de manière plus équilibrée et affiche une intention de la comprendre. Et force est de constater qu’actuellement, peu de personnes au Congrès US « se rendent compte de ce qui ce passe en Ukraine dans la vie réelle ».

    L'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis Sergueï Kisliak s'est prononcé sur la position actuelle de l'administration de Donald Trump par rapport à l'Ukraine. Ainsi, M. Kisliak est d'avis que le nouveau leader américain est plus réaliste et cherche à mieux comprendre les enjeux du conflit.

    « Ce que nous entendons dans les contacts et en public, ce sont des évaluations un peu plus pondérées de ce qui se passe réellement en Ukraine et on note même un intérêt à comprendre plus précisément » la situation, selon le diplomate.

    L'ambassadeur a toutefois rappelé que la nouvelle administration n'était aux commandes que depuis deux semaines et demie. Selon lui, les nouvelles approches ne sont pas encore complètement au point.

    Il a pourtant souligné que « l'administration précédente avait déployé de grands efforts pour contribuer au coup d'Etat en Ukraine. »

    « Elle (l'administration Obama, ndlr) était derrière ce gouvernement car c'est son projet. Elle a pourtant fait peu de choses pour aider à mettre en œuvre les accords de Minsk. Kiev en a largement profité et continue dans cette direction », a déploré Sergueï Kisliak.

    Néanmoins, la Russie espère que la nouvelle administration arrivera à influencer les autorités de Kiev afin de régler le conflit dans le Donbass.

    « Naturellement, nous voudrions que les Américains aident plus sérieusement leurs partenaires de Kiev à comprendre qu'ils ne pourront pas jouer pendant longtemps à des jeux dangereux et qu'il est grand temps de commencer à exécuter ce qu'ils ont assumé »

    Sergueï Kisliak a en outre ajouté qu'au sein du Congrès des Etats-Unis « rares sont ceux qui se rendent compte de ce qui se passe en Ukraine dans la vie réelle ».

    Depuis le 29 janvier 2017, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s'est nettement dégradée. Les parties en conflit s'accusent mutuellement d'intensifier leurs pilonnages et d'effectuer une offensive sur la ligne de front à proximité de Donetsk.

    Après une nouvelle reprise des combats, plusieurs localités, dont Avdeïevka, située à six kilomètres de Donetsk et peuplée de 22 000 habitants, se sont retrouvées sans électricité, eau et chauffage. Sur fond d'escalade militaire dans la région, Kiev a déployé des chars dans la ville d'Avdeïevka, foulant aux pieds les Accords de Minsk.
    Le 6 février, les tensions autour de la ville sont pourtant retombées, l'électricité et l'approvisionnement en eau de la ville ont été rétablis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (85)

    Lire aussi:

    Une vie brisée: «le gouvernement de Kiev a massacré ma famille»
    La langue de Pouchkine au cœur d’une nouvelle rixe entre députés ukrainiens
    Donbass: Kiev rejette le projet de règlement proposé par la DNR
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Tags:
    administration, conflit, Donald Trump, Sergueï Kisliak, Donbass, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik