Russie
URL courte
2481
S'abonner

Abandonné par sa mère, un ourson noir d’Asie a trouvé refuge dans une grange de la région de Primorié, dans l'Extrême-Orient russe, mais il était trop épuisé pour se nourrir… Après avoir été sauvé par les habitants locaux, le petit ours a été transféré dans un centre spécial où il a reçu de la nourriture et les soins nécessaires.

Le Centre de réhabilitation et de réintroduction des tigres et d'autres animaux rares de la région de Primorié, dans l'Extrême-Orient russe, a recueilli un ourson noir d'Asie orphelin pour le sauver et le libérer dans la nature en été.

« Notre nouveau locataire est un ourson noir d'Asie. Comme tous les ours (du Centre), il a été abandonné par sa mère. Des résidents locaux l'ont trouvé dans une grange de la région de Primorié », indique le Centre dans un message sur Facebook accompagné de photos de l'ourson.

Son épuisement montre qu'il était seul depuis quelques mois. Selon les employés du Centre, le bébé ours reçoit une alimentation spéciale pour gagner du poids.

« Quand son état se normalisera, nous projetons de le libérer dans la forêt. Ce sera en été et à cet âge, les oursons peuvent trouver leur propre nourriture et se préparer pour l'hiver », déclare le Centre.

Sur sa page Facebook, le Centre publie principalement des photos de tigres et d'autres animaux sauvages dont il prend soin.

En outre, ses employés surveillent les animaux sauvages en utilisant des caméras de vidéosurveillance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un hérisson pris dans de l'argile sauvé de la fossilisation
Un petit tigre sauvé dans l’Extrême-Orient russe renoue avec la vie
Un bébé tigre sauvé par son ange gardien
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
Tags:
sauvetage, ours noir d'Asie, Extrême-Orient, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook