Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Offrez-vous les services de hackers, se lâchent les diplomates russes ce 1er avril

    © AFP 2019 John Macdougall
    Russie
    URL courte
    6501
    S'abonner

    «Pour obtenir les services des hackers russes appuyez sur le bouton deux…» : le ministère russe des Affaires étrangères a préparé un poisson d’avril publiant une vidéo avec «un enregistrement de message de boîte vocale pour les missions diplomatiques russes à l’étranger».

    Ce 1er avril, la diplomatie russe offre généreusement ses meilleurs pirates et diplomates pour gâcher la réputation de vos concurrents politiques! Le ministère russe des Affaires étrangères a décidé de troller les partisans de la théorie de la « Main du Kremlin » en publiant une vidéo avec un enregistrement du « répondeur automatique » sur sa page Facebook.

    « Bonjour, vous êtes à l'ambassade de Russie. Si vous souhaitez réserver un appel d'un diplomate russe à vos concurrents politiques, appuyez sur le bouton un. Pour utiliser les services des hackers russes, appuyez sur le bouton deux. Pour les questions d'ingérence dans une élection — cliquez sur trois et attendez le début de la campagne électorale », offre le ministère russe.

    « Afin d'améliorer la qualité des services, toutes les conversations sont enregistrées », conclut le « répondeur automatique » en russe et en anglais.

    La blague fait écho aux accusations d'ingérence russe dans les affaires intérieures d'un certain nombre de pays occidentaux. En particulier, Washington a accusé les hackers russes d'avoir piraté en juillet les serveurs du Comité national du Parti démocrate. Moscou a toujours nié toutes ces accusations.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Rencontre Obama-Porochenko : histoire vraie ou poisson d’avril?
    Quand le poisson d'avril de Google tourne au vinaigre...
    En Belgique, un homme arrêté pour un mauvais poisson d’avril
    Tags:
    boîte vocale, hackers, ministère russe des Affaires étrangères, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik