Ecoutez Radio Sputnik
    Des exercices miltaires russes dans la région d'Extrême-Orient

    Que font des véhicules militaires russes à la frontière nord-coréenne?

    © Sputnik . Evgeny Epanchintsev
    Russie
    URL courte
    441918

    Le chef du service de presse de la région militaire russe d'Extrême-Orient, Alexandre Gordeev, répond aux spéculations du journal Daily Mail qui avait supposé que la Russie déployait «ses troupes à la frontière nord-coréenne».

    Tandis que le journal britannique Daily Mail avait évoqué dans un article des troupes russes « envoyées par Poutine » vers la frontière avec la Corée du Nord, le chef du service de presse de la région militaire russe d'Extrême-Orient Alexandre Gordeev a précisé à Sputnik les raisons de la présence des équipements militaires russes dans la zone.

    Selon lui, le déploiement des équipements militaires russes a été organisé d'avance et s'inscrit dans un programme d'entraînement.

    « Tous les déplacements d'équipement et de troupes se déroulent conformément au plan d'entraînement militaire. Les troupes de la région subissent des examens pour la période hivernale du 3 au 29 avril », a expliqué M. Gordeev.

    Dans le cadre de la première étape d'examens, 22 manœuvres ont déjà été tenues.

    « Des unités se lèvent à l'alarme et réalisent des marches forcées, y compris sur des polygones inconnus », a-t-il poursuivi.

    En outre, des militaires avaient réalisé précédemment des exercices d'envergure sur le pilotage des systèmes antiaériens et des avions en République de Bouriatie, sur la rive sud du lac Baïkal — les équipements reviennent de là également, ainsi que de Transbaïkalie où s'étaient entraînés des artilleurs, a ajouté M. Gordeev.

    Plus tôt dans la semaine, le Daily Mail avait publié un article intitulé « Poutine déploie des troupes vers la frontière entre la Russie et la Corée du Nord après que la Chine a elle aussi envoyé ses militaires vers la frontière, par crainte que Trump puisse attaquer Kim Jong-un, engendrant une vague de réfugiés », ceci sur fond de tensions croissantes entre Washington et Pyongyang.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Pyongyang promet à Washington une guerre pour la réunification de la Corée
    «La guerre? Quelle guerre?»: comment Pyongyang se prépare à un conflit avec les USA
    Le Pentagone envisage la possibilité d’abattre les missiles testés par Pyongyang
    Tags:
    équipement militaire, entraînements, exercices militaires, Corée du Nord, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik