Ecoutez Radio Sputnik
    Iouri Dolgorouki

    Le sous-marin russe Iouri Dolgorouki effectue un tir réussi d’un missile Boulava

    © Sputnik. Service de presse de JSC "PO" Sevmash "
    Russie
    URL courte
    19992

    Le sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki a réalisé un lancement réussi d’un missile balistique intercontinental depuis la mer de Barents.

    Un missile balistique Boulava a été tiré avec succès depuis les profondeurs de la mer de Barents par le sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki au service de la Marine russe, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense.

    «Le sous-marin stratégique lanceur d'engins Iouri Dolgorouki de classe Boreï a réalisé un tir réussi d'un missile balistique intercontinental Boulava depuis la mer de Barents contre le polygone de Koura [zone d'impact des missiles balistiques intercontinentaux russes, situé à l'est du kraï du Kamtchatka dans l'Extrême-Orient russe, ndlr]», a précisé le ministère.

    Le tir a été effectué depuis une position immergée conformément au plan de l'exercice. Selon les données du contrôle objectif, le sous-marin a effectué le cycle complet du programme de vol.

    «Toutes les cibles visées ont été éliminées», a affirmé le ministère.

    Le K-535 Iouri Dolgorouki est le premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins de nouvelle génération en service dans la Marine russe. Les premières manœuvres du navire ont eu lieu pendant l'été 2009.

    Le missile R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) est un missile à trois étages à propergol solide destiné à équiper des sous-marins. D'une portée de 8.000 km, il peut intégrer dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes ayant chacune une trajectoire indépendante.

    Lire aussi:

    Les navires militaires et les sous-marins russes les plus célèbres
    Le plus grand sous-marin nucléaire du monde à la parade maritime de Saint-Pétersbourg
    De l’équipement ultramoderne pour le personnel des sous-marins de 4e génération
    Tags:
    exercices militaires, tir, missiles balistiques, essais, sous-marins, K-535 Iouri Dolgorouki, R-30 Boulava, Kamtchatka, mer de Barents, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik