Russie
URL courte
3392
S'abonner

Les unités côtières de la Flotte russe du Pacifique ont mené des tirs de système de missiles Bastion dans le cadre d’exercices planifiés.

Le porte-parole de la Flotte du Pacifique, Vladimir Matveev, a annoncé aux journalistes qu'un groupe de batteries de missiles Bastion avait effectué une marche de 100 km avant de tirer des missiles sur une cible maritime située à une distance de 150 km.

L'aviation navale et des navires-contrôleurs ont confirmé que la cible avait été détruite.

Au total, plus de 200 militaires et quelque 20 unités de matériel de guerre et auxiliaire ont été engagés.

La zone de tirs a été fermée à la navigation civile pour des raisons de sécurité.

Le système de missiles de défense côtière Bastion est conçu pour couvrir une zone de protection de 600 km. Il est capable de détruire des navires de surface de tout type et de toute classe, surmontant les moyens de défense électronique et un feu intense. Une unité de feu comprend jusqu'à 36 missiles Oniks. 

Lire aussi:

Les militaires russes érigent des «Bastion» sur les côtes de la mer Noire
Une batterie de protection côtière «Bastion» déployée au Kamtchatka
Les côtes russes protégées par les systèmes de missiles Bastion
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Tags:
Russie, Flotte russe du Pacifique, K-300P Bastion-P
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook