Russie
URL courte
Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)
14370
S'abonner

Les forces aérospatiales russes envisagent d'obtenir plus d’une centaine de nouveaux appareils et hélicoptères d’ici 2018, a annoncé le commandant en chef Viktor Bondarev.

Le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, Viktor Bondarev, s'est confié aux journalistes, lors du Salon aérospatial international MAKS-2017, sur les intentions russes en matière de développement aérospatial. Selon lui, la Russie obtiendra plus de matériel militaire aérien que l'année dernière.

«Nous aurons plus d'une centaine de nouveaux appareils, en plus de la modernisation et de la remise en état des véhicules en service. La modernisons va bon train», a-t-il confié.

En évoquant le nouveau programme d'État en matière d'armements à l'horizon 2018 et 2025, qui est en train d'être mis au point, M.Bondarev a également souligné que «l'aviation n'a pas été en reste».

«Il est évident que le monde aujourd'hui emprunte la voie du développement aérospatial. Il y a de nouvelles technologies, des mises au point, des progrès. Au bout du compte, cela influence le développement de l'économie nationale et l'industrie», a déclaré le commandant en chef.

Inauguré par le Président russe Vladimir Poutine, le Salon aérospatial international MAKS-2017 a ouvert ses portes ce mardi dans la ville de Joukovski non loin de Moscou. Organisé traditionnellement en août, le salon se déroule cette année en juillet, du 18 au 23. Plus de 770 entreprises y participent, dont 140 viennent de 30 pays étrangers.

Dossier:
Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)

Lire aussi:

Une nouvelle voiture blindée-transformer russe présentée au MAKS-2017
Deux nouveaux curieux aéronefs russes présentés en marge du MAKS-2017
MAKS: l’état de la collaboration spatiale Moscou-Pékin
Le troisième jour du salon aérospatial MAKS-2017 comme si vous y étiez
Les drones militaires russes de grande autonomie dévoilés au MAKS 2017
Tags:
hélicoptères, avions, Troupes aérospatiales de Russie, Viktor Bondarev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook