Russie
URL courte
36380
S'abonner

En transférant 125,2 millions de dollars à la Bosnie-Herzégovine le 8 août, la Russie a remboursé la dernière dette extérieure de l’URSS, a annoncé le ministère russe des Finance mardi.

Le ministère des Finances a communiqué mardi 22 août que le 8 août la Russie a viré 125,2 millions de dollars à la Bosnie-Herzégovine, s'acquittant ainsi de la dernière dette extérieure héritée de l'Union soviétique.

«La Bosnie-Herzégovine était le dernier État étranger créancier devant lequel l'ex-URSS ou la Fédération de Russie avait des engagements non remboursés », a informé le ministère dans un communiqué.

La dette à la Bosnie-Herzégovine fait partie d'une dette de l'ex-URSS à l'ex-Yougoslavie reconnue par la Russie. Les dettes aux autres ex-républiques yougoslaves (Croatie, Serbie, Monténégro, Slovénie et Macédoine) ont été remboursées entre 2011 et 2016.

Selon le ministère des Finances, la Russie n'a désormais qu'une seule dette extérieure: elle doit 594,3 millions de dollars à la Corée du Sud et entend la payer avant la fin de 2025.

Lire aussi:

Dette américaine: bientôt la catastrophe?
La Haute Cour de Londres oblige Kiev à rembourser à Moscou sa dette de 3 mds USD
La dette publique US a doublé sous Obama
Le Trésor US prévoit une forte augmentation de la dette publique
La Russie investit 4,8 milliards de dollars en plus dans la dette américaine
Tags:
remboursement, dette, Bosnie-Herzégovine, URSS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook