Russie
URL courte
24327
S'abonner

Le Kremlin s’est dit étonné par les publications des médias présentant le ministre du Développement économique Maxime Orechkine comme un favori du Président russe et son prochain successeur.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov ne comprend pas les motifs des publications de plusieurs médias d'après lesquelles le ministre du Développement économique Maxime Orechkine est présenté comme prochain successeur du Président russe.

«À vrai dire, je ne comprends pas d'où viennent de tels exercices de Bloomberg», a avoué le porte-parole du Président russe répondant aux journalistes avides d'entendre un commentaire sur les informations parues dans les médias.

Dmitri Peskov s'est déclaré incapable de répondre à la question de savoir si le fait de citer le ministre Orechkine parmi les favoris du Président signifiait que le Kremlin était disposé à privilégier désormais le bloc économique.

«Je ne possède évidemment pas une vision et une connaissance de la situation aussi larges que Bloomberg, c'est pourquoi je ne suis pas en mesure d'apprécier de telles analyses», a-t-il ironisé.

Dans un récent article, l'agence Bloomberg a annoncé, se référant à trois fonctionnaires russes, que le ministre de 35 ans était un «nouveau favori» du Président russe, mettant en exergue son rôle accru au cours des visites étrangères et donnant une évaluation des perspectives de son effort visant à réformer l'économie russe.

Les experts du Fonds pour la politique de Saint-Pétersbourg, Centre russe de recherche et d'expertise, ont dressé la liste des candidats qui leur semblent être les mieux placés pour occuper dans l'avenir le siège de Président. M. Orechnine est absent de cette liste, tout comme il est absent du classement de 20 hommes politiques russes les plus influents de ces six dernières années établi par le même Fonds pour la politique de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Tags:
Maksim Orechkine, successeur, favori, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook