Ecoutez Radio Sputnik
    Alexeï Mechkov

    M.Mechkov, nouvel ambassadeur de Russie en France, saura-t-il rapprocher Paris et Moscou?

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Russie
    URL courte
    15240

    «M.Mechkov connaît très bien l'ensemble de la région européenne et est au cœur des événements politiques depuis longtemps, il connaît parfaitement les réalités françaises et l'élite politique de ce pays»: voici le portrait du nouvel ambassadeur de Russie en France qui n’a pas l’habitude de mâcher ses mots et sait se faire entendre.

    Depuis aujourd'hui, l'ancien vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Mechkov sera à la tête de la mission diplomatique russe auprès de la République française. Sputnik vous propose d'en apprendre davantage sur celui sur qui dépendra, en grande partie, le développement du dialogue franco-russe.

    Un fort caractère, un haut niveau de professionnalisme, droit et convainquant, telles sont les caractéristiques souvent attribuées à M.Mechkov.

    Diplomate remarquable, M.Mechkov est devenu largement connu en France pour avoir convoqué l'ambassadeur de France, Claude Blanchemaison, en octobre 2002 après avoir appris que la France avait ouvertement permis à Paris, au théâtre de la Colline, une conférence des islamistes tchétchènes quelques jours auparavant.

    «M.Mechkov connaît très bien l'ensemble de la région européenne et est au cœur des événements politiques depuis longtemps, il connaît parfaitement les réalités françaises et l'élite politique de ce pays», voici comment le sénateur Andreï Klimov, membre de la commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération, décrit M.Mechkov.

    Les performances de M.Mechkov et son grand parcours professionnel ont entre autres été appréciés par le Président français Emmanuel Macron, considérant sa nomination au poste d'ambassadeur de Russie en France comme un «signal important».

    «Et, du coup, c'est pour la France un signal important de voir un diplomate de ce niveau très exceptionnel prendre un poste comme celui de Paris», selon le porte-parole du gouvernement français, Christophe Castaner.

    Le nouvel ambassadeur de Russie en France est, entre autres, connu pour avoir beaucoup parlé de l'importance du dialogue Paris-Moscou en dépit des difficultés, dont les sanctions antirusses.

    Outre le rapprochement avec la France, M.Mechkov soulignait que la Russie voulait voir une Europe stable et se développant.

    «Nous sommes intéressés à ce que la situation dans l'UE se stabilise et qu'elle prenne le chemin de la croissance», a affirmé M.Mechkov.

    «Nous voulons une Europe stable, parce que nous voulons de la prévisibilité, et nous voulons vendre notre pétrole et notre gaz. Les livraisons de gaz exigent des dépenses d'infrastructures importantes. Pourquoi aurions-nous besoin de déstabiliser nos partenaires qui paient pour notre gaz?», estime-t-il.

    Le diplomate prônait également une collaboration avec les Américains. Commentant l'attitude de l'administration Obama envers la Russie, M.Mechkov a expliqué que c'était «50 nuances d'hypocrisie sans scrupules» et que son pays voulait «plus de clarté, de franchise et de concentration sur la coopération» de la part des Américains.

    En tant que vice-ministre des Affaires étrangères, M.Mechkov s'occupait précédemment des questions liées à la coopération de la Russie avec l'UE, l'OSCE, l'Otan et le Conseil de l'Europe.

    Il a fait son entrée au ministère en 1981 comme attaché, pour devenir ensuite troisième secrétaire à l'ambassade d'URSS en Espagne. Il s'est distingué par sa persévérance et ses compétences, qui lui ont permis de grimper les échelons: chef du département technico-scientifique du ministère des Affaires étrangères, conseiller de l'ambassade à Madrid, vice-directeur du département de coopération paneuropéenne, directeur du département de planification de la politique internationale, membre du collège des ministres, vice-ministre des Affaires étrangères, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Italie, représentant russe à Saint-Marin et à l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture…

    La nomination d'Alexeï Mechkov par Vladimir Poutine était prévue de longue date. Sa candidature avait notamment été approuvée en juin dernier par le Conseil de la Fédération (chambre haute) et la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Lire aussi:

    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    «La pire attaque contre la liberté des médias»: le rédacteur en chef de WikiLeaks s’exprime en exclusivité pour Sputnik
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Tags:
    diplomates, ambassadeur, Emmanuel Macron, Alexeï Mechkov, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik