Ecoutez Radio Sputnik
    L’ambassade de Russie à Washington

    L’ambassade russe aux USA fait part de son ras-le-bol des «révélations» des médias US

    © AFP 2017 Brendan Smialowski
    Russie
    URL courte
    132910472

    L’ambassade de Russie à Washington a réagi à l’«enquête» publiée par le portail d’actualités BuzzFeed et portant sur des versements «suspects» qu’aurait fait le ministère russe des Affaires étrangères en vue d’influencer les élections présidentielles aux États-Unis.

    «Cela ne nous étonne pas du tout que dans l'univers du mainstream américain, la Russie et l'ambassade russe à Washington aient exclusivement pour objet de saper les institutions de la démocratie locale», a déclaré l'ambassade sur Facebook, en guise de réaction à l'article de BuzzFeed, selon lequel le Kremlin aurait influencé l'élection américaine par le biais de «versements suspects».

    L'ambassade a également tenu à exprimer sa gratitude aux journalistes du portail pour avoir mis en lumière sur «une nouvelle violation flagrante des normes élémentaires du traitement d'une mission diplomatique étrangère de la part des autorités locales».

    À en croire les diplomates, le sujet de l'«ingérence russe dans l'élection américaine» a tendance à aboutir progressivement à une marginalisation évidente.

    «Cette tentative visant à entraîner da façon artificielle la Russie et son ambassade dans des querelles intra-américaines s'est soldée par un échec», a conclu la mission diplomatique.

    Le Congrès américain mène une enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle de 2016 aux États-Unis remportée par Donald Trump. De son côté, le FBI a lancé sa propre enquête. Les médias américains publient régulièrement, se référant à des sources non citées, des informations sur des contacts de l'équipe de campagne de Donald Trump avec des fonctionnaires et des hommes d'affaires russes.

    La Russie a auparavant, et à plusieurs reprises, nié toute tentative d'exercer une influence sur les élections dans n'importe quel pays du monde, Dmitri Peskov ayant qualifié ces allégations d'«absolument infondées».

    Lire aussi:

    Trump «intimidé» par Poutine? Le Kremlin réagit
    Secrétaire au Trésor US: la Russie n'a aucunement influencé les élections américaines
    Trump pourrait être «intimidé» par Poutine, selon l’ex-chef de la CIA
    Tags:
    ingérence, révélations, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik