Ecoutez Radio Sputnik
    Un Topol-M

    Conduire un Topol-M équivaut à pratiquer un sport extrême

    © AFP 2018 ITAR-TASS, Vladimir Rodionov, Presidential Press Service
    Russie
    URL courte
    8371

    Les fameux missiles balistiques intercontinentaux russes Topol-M sont montés sur des véhicules spéciaux, que l’on appelle des tracteurs-érecteurs-lanceurs, et l’on pourrait dire que le pilotage de ces géants pesant environ 44 tonnes est un sport extrême.

    Conduire un tracteur puissant de 44 tonnes est vraiment une tâche ardue. Un permis traditionnel ne suffit pas. Avant de se mettre au volant d'un engin transportant un véritable missile, il faut effectuer un très long entraînement sur un polygone.

    Malgré son immensité apparente, le véhicule est assez rapide et même des drones équipés de caméras vidéo pour le filmer ont du mal à le rattraper. Et pour cause: il a été développé compte tenu des exigences spéciales envers sa vitesse et ses capacités de franchissement et de charge.

    Un Topol-M pèse plus de 47 tonnes et fait 22 mètres de long. Pour le transporter, un châssis spécial 16x16 a été développé, dont 8 paires de roues tournent en assurant au véhicule un rayon de braquage de 18°. La pression superficielle des roues du véhicule est inférieure à celle d'un camion ordinaire, ce qui lui procure une forte capacité de franchissement. 

    Le véhicule est équipé d'un moteur 12 cylindres de 800 chevaux. Sa vitesse maximale et de 45 km/h et son autonomie est de 500 km.

    Grâce à une garde au sol de 475 mm, le véhicule franchit des gués d'une profondeur d'un mètre environ. Sa haute capacité de franchissement et sa manœuvrabilité lui permettent de partir de la zone d'une frappe ennemie éventuelle dans les plus brefs délais, ce qui augmente sensiblement la viabilité du système

    Lire aussi:

    Ce que l'on sait sur le véhicule qui transporte les missiles balistiques russes (vidéo)
    Les prototypes de futurs véhicules de combat montrés en vidéo
    Ces monstrueux 4x4 russes entament une expédition arctique de 10.000 km
    Tags:
    véhicule, Topol-M
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik