Ecoutez Radio Sputnik
    Exposition Trains de propagande

    Quand des «Trains de propagande» sillonnaient la Russie soviétique

    © Sputnik.
    Russie
    URL courte
    2100

    Commémorant le centenaire de la Révolution, les historiens russes nous montrent des pages oubliées de l'histoire de l'art, souvent étroitement liée à l'idéologie. Une exposition moscovite nous dévoile un phénomène marquant des années qui ont suivi la révolution de 1917.

    Les musées, les galeries et les centres culturels russes continuent de commémorer le centenaire de la Révolution d'octobre qui a changé pour toujours la vie en Russie mais aussi dans le monde entier.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    L'exposition «Trains de propagande» réalisé par le Centre d'avant-garde basé à Moscou, est consacrée à un phénomène culturel très particulier des premières années post-révolutionnaires. Ce projet fut une incarnation de l'idée-clé du début du XXe siècle, d'une synthèse de la technique et de l'art, d'un mariage de différentes fonctions et images au sein d'un phénomène nouveau, a raconté à Sputnik l'historienne de l'architecture Alexandra Selivanova, l'un des principaux organisateurs de l'exposition.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Un «Train de propagande» était un «alliage» d'une exposition, d'un théâtre, d'une tribune, d'un cinéma et d'une bibliothèque, le tout mis sur les rails et voyageant à travers le pays, du nord au sud et de l'ouest à l'est, en pleine guerre civile.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Il s'agit de véritables trains formés dès 1918 sur l'ordonnance du Comité exécutif central panrusse (VTsIK), la plus haute autorité législative et administrative de la Russie soviétique de l'époque.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Ces trains jouaient un important rôle politique et social, poursuit Mme Selivanova. Ils représentaient pour le pouvoir un instrument majeur destiné à réunir les différentes régions d'un pays déchiré par la guerre civile. Ils transmettaient un message artistique et idéologique qui devait rallier un maximum d'habitants de la Russie à l'idée soviétique.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Les habitants pouvaient y trouver de la littérature consacrée au nouvel État soviétique, qu'on pouvait emprunter à la bibliothèque, acheter ou même recevoir en cadeau, mais aussi voir un film ou un spectacle, écouter une intervention d'un spécialiste qui faisait partie de l'équipage ou un enregistrement audio de Vladimir Lénine ou d'autres leaders du jeune État. Chaque train avait aussi une imprimerie qui sortait des journaux décrivant l'actuelle situation dans le pays et les activités du pouvoir en place. Bref, un miracle sur roues pour un habitant d'un coin perdu des steppes ou des forêts.

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Pendant deux ans, cinq trains ont été formés et — ce qui est le plus remarquable pour le spectateur — peints par des artistes de talents dont les futurs leaders de l'avant-garde russe. Les rames ont réalisé 19 voyages entre Odessa (sur la mer Noire) et Irkoutsk (en Sibérie), entre Vologda (au Nord) et Bakou (en Azerbaïdjan contemporain).

    • Exposition Trains de propagande
      Exposition "Trains de propagande"
      © Sputnik.
    • Exposition Trains de propagande
      Exposition "Trains de propagande"
      © Sputnik.
    • Exposition Trains de propagande
      Exposition "Trains de propagande"
      © Sputnik.
    1 / 3
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Le Centre de l'avant-garde accompagne les photos rarissimes de ces trains d'affiches soviétiques de propagande où l'on trouve notamment Vladimir Lénine en personne en tant que personnage d'une bande dessinée…

    Exposition Trains de propagande
    © Sputnik.
    Exposition "Trains de propagande"

    Lire aussi:

    L'histoire à rebondissements du train fantôme stratégique russe
    La révolution d’Octobre: «un débat qui reste encore totalement d’actualité»
    La révolution russe vue par les caricaturistes de l’époque
    Tags:
    art, exposition, propagande, histoire, train, Grande révolution socialiste en Russie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik