Russie
URL courte
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
10161
S'abonner

La situation autour des sportifs russes se développe à cause de la campagne électorale en Russie, a déclaré Vladimir Poutine lors de la conférence de presse tenue ce jeudi à Moscou. Au demeurant, la Russie s’engage à protéger ses sportifs devant la Cour internationale de justice.

Le scandale entourant les athlètes russes exclus des Jeux olympiques «coïncide» avec les processus politiques actuels en Russie, a affirmé le Président russe. À l'en croire, tout cela a sans aucun doute une «motivation politique».

Les sportifs d'autres pays, a-t-il poursuivi, se dopent, eux-aussi, mais personne n'y prêterait attention.

«Dans d'autres pays, on découvre également des cas de dopage. Mais il n'y a pas autant de réactions», a-t-il précisé.

Concernant le soi-disant dossier Rodchenkov, Vladimir Poutine a admis que les institutions qui l'avaient désigné au poste de directeur du laboratoire antidopage en Russie avaient commis une faute.

«Rodchenkov se trouve actuellement sous le contrôle et sous la protection du FBI. Pour nous, il ne s'agit pas d'un avantage, mais d'un inconvénient. Cela veut dire qu'il travaille sous le contrôle des services de sécurité américains. Que font-ils avec lui? Quels médicaments prend-il pour qu'il dise ce dont on a besoin? C'est juste ridicule», a expliqué le Président.

Le 12 mai, Grigori Rodchenkov avait accusé des sportifs russes, qui ont participé aux Jeux olympiques de Sotchi, de s'être dopés. Selon lui, près de 15 médaillés des Jeux olympiques auraient été dopés.

Plus tard, l'AMA a annoncé qu'elle tiendrait sa propre enquête sur la base des déclarations de M. Rodchenkov. La première partie des résultats de l'enquête de M. McLaren a été dévoilée en juillet. La publication de la deuxième partie doit être faite le 9 décembre à Londres.

Dossier:
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
dopage, JO 2016 de Rio de Janeiro, Grigori Rodchenkov, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook