Russie
URL courte
12871
S'abonner

Le style austère des panneaux de contrôle utilisés en URSS pour piloter les centrales électriques et autres installations stratégiques peut impressionner à notre époque des écrans tactiles et des petits boutons… Retrouvez une sélection d’images de Sputnik consacrée à ces géants d’antan.

Les salles de contrôle informatique datant de l’ère soviétique ont un certain charme. Serait-ce en raison de leurs cadrans analogiques lumineux, connecteurs et armoires d’une forme qui peut paraître grossière? L’essentiel pour leur concepteurs étaient que ces équipements soient pratiques…

Panneau de contrôle de la centrale thermique de Reftinski, en Oural
© Sputnik . Alexander Guschine
Panneau de contrôle de la centrale thermique de Reftinski, en Oural

Panneau de contrôle de la centrale thermique de Reftinski, située à 100 km au nord-est d’Ekaterinbourg (Oural). Cette centrale, la plus grande en Russie à utiliser du combustible solide, produit 20.000 millions de kWh d’électricité par an.

Laboratoire de hautes énergies de l'Institut des études nucléaires de Doubna
© Sputnik . Petrusov Georgy
Laboratoire de hautes énergies de l'Institut des études nucléaires de Doubna

Laboratoire de hautes énergies de l'Institut des études nucléaires de Doubna, créé en 1956 à 120 km de Moscou.

Poste de contrôle central du Mausolée de Lénine à Moscou
© Sputnik . Oleg Lastochkine
Poste de contrôle central du Mausolée de Lénine à Moscou

Poste de contrôle central du Mausolée de Lénine à Moscou. Deux grandes salles de contrôle technique équipées de nombreux ordinateurs et tableaux lumineux, qui avertissent à la moindre variation climatique ou hygrométrique, se trouvent sous le Mausolée.

Poste de contrôle de l’aéroport international Cheremetievo de Moscou
© Sputnik .
Poste de contrôle de l’aéroport international Cheremetievo de Moscou

Poste de contrôle de l’aéroport international Cheremetievo de Moscou, à l'époque soviétique

Panneau de contrôle de la salle d'injection de l'accélérateur des particules de Serpoukhov
© Sputnik . Vsevolod Tarasevitch
Panneau de contrôle de la salle d'injection de l'accélérateur des particules de Serpoukhov

Panneau de contrôle de la salle d'injection de l'accélérateur des particules de Serpoukhov, dans la région de Moscou.

Laboratoire astrophysique de Chemakha, en Azerbaïdjan
© Sputnik . V.Kalinine
Laboratoire astrophysique de Chemakha, en Azerbaïdjan

Laboratoire astrophysique de Chemakha, fondé en 1960 dans la république soviétique d’Azerbaïdjan.

Panneau de contrôle de la centrale hydraulique de Krasnoïarsk (Russie)
© Sputnik . Mikhail Kihtarev
Panneau de contrôle de la centrale hydraulique de Krasnoïarsk (Russie)

Panneau de contrôle de la centrale hydraulique de Krasnoïarsk, construite sur le Ienisseï entre 1956 et 1972. La centrale de Krasnoïarsk est la deuxième de Russie pour ce qui est de la production hydroélectrique.

Un spécialiste devant un panneau de contrôle central d’une chaîne de production d’ammoniaque de Grodno
© Sputnik . Topuz
Un spécialiste devant un panneau de contrôle central d’une chaîne de production d’ammoniaque de Grodno

Un spécialiste devant un panneau de contrôle central d'une chaîne de production d'ammoniaque à l'usine chimique de Grodno, en Biélorussie

Poste de contrôle d'un banc d'essai des moteurs pour fusées
© Sputnik . Molchanov
Poste de contrôle d'un banc d'essai des moteurs pour fusées

Poste de contrôle d'un banc d'essai des moteurs pour fusées

Des employés du centre informatique d’Akademgorodok,à Novossibirsk
© Sputnik . Chidlovsky
Des employés du centre informatique d’Akademgorodok,à Novossibirsk

Des informaticiens assis devant l'ordinateur Minsk-32 à Akademgorodok, une cité scientifique et quartier de la ville de Novossibirsk, en Sibérie. 

Poste de contrôle d’un synchrophasotron (accélérateur de particules) soviétique
© Sputnik . Boris Ushmaikine
Poste de contrôle d’un synchrophasotron (accélérateur de particules) soviétique

Poste de contrôle d’un synchrophasotron (accélérateur de particules) soviétique installé à l'Institut des études nucléaires de Doubna, dans la région de Moscou

Centrale nucléaire de Manguychlak (Manguistaou)
© Sputnik . V.Voronine
Centrale nucléaire de Manguychlak (Manguistaou)

Centrale nucléaire de Manguychlak (Manguistaou), qui a fonctionné au Kazakhstan de 1972 à 1999


Lire aussi:

Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Je n’en ai pas les compétences»: quand Dupond-Moretti assurait ne jamais vouloir devenir ministre de la Justice - vidéo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Tags:
centrale hydraulique de Krasnoïarsk, Mausolée de Lénine, Laboratoire astrophysique de Chemakha, Institut de recherches nucléaires de Doubna, Doubna, Azerbaïdjan, Kazakhstan, URSS, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook