Ecoutez Radio Sputnik
    La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova

    Qui êtes-vous, Madame la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères?

    © Sputnik . Ekaterina Chesnokova
    Russie
    URL courte
    10611

    Le «visage» de la diplomatie russe, Maria Zakharova, n’est pas qu’une diplomate, elle est aussi une femme et… un compositeur, même si elle ne connaît pas les notes. Elle a révélé quelques traits de sa personnalité dans une interview.

    La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a raconté comment elle avait obtenu son poste dans une interview accordée lors d'une émission télévisée de la chaîne Mir.

    «Ce n'était pas du tout un choix en faveur d'une femme […]. Notre ministère (des Affaires étrangères) n'applique pas l'approche de l'équilibre entre les sexes. Je pense que c'est bien», a-t-elle confié.

    «Oui, j'ai gagné à la loterie mais j'avais acheté tous les billets».

    Mme Zakharova a reconnu avoir des horaires de travail irréguliers. «Nous pouvons être convoqués au bureau à 7 h ou à 8 h du matin, et la journée se termine quand la direction nous l'indique. C'est la spécificité de notre travail», poursuit-elle.

    Mais hormis le travail, la diplomate arrive à composer de la musique! «Je ne compose rien spécialement, ça arrive d'une certaine façon, parfois on ne peut s'empêcher de le noter. Cela a commencé lorsqu'un chasseur turc a abattu notre avion dans le ciel syrien et notre héros [Oleg] Pechkov a péri d'une mort atroce, puis que notre soldat qui sauvait le second pilote a été tué. Peu après, cela m'est arrivé comme ça, la mélodie est venue. Je ne joue d'aucun instrument, je ne connais pas les notes, je n'ai jamais pratiqué la musique. Le texte et la musique me sont venus, je ne pouvais même pas les noter. Je les ai chantés sur mon téléphone», a déclaré Maria Zakharova.

    Lire aussi:

    Des chercheurs ont trouvé une langue compréhensible par tous les peuples
    RT/Sputnik: Moscou condamne un geste "agressif" de Twitter inspiré par les autorités US
    Sanctions, «quelque chose de momentané. Partout il y a une sorte de crise dans l’art»
    Tags:
    diplomatie, Maria Zakharova, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik