Russie
URL courte
24312
S'abonner

Moscou a démenti l’information des médias sur la mort de plusieurs centaines de Russes dans une frappe de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Syrie.

«L'information sur des centaines de Russes tués est une désinformation classique», a confié aux journalistes une source au sein du ministère russe des Affaires étrangères.

Selon Reuters, le chef du Pentagone James Mattis a déclaré ne pas avoir d'informations sur la mort de Russes en Syrie suite à des frappes de la coalition.

«Je n'ai pas reçu d'informations d'après lesquelles il y a parmi les tués certains Russes, des soldats sous contrat, ne faisant pas parties des militaires des forces armées russes. Je ne peux vous donner aucune information là-dessus, nous n'avons pas reçu de telles informations de la part du Commandement central ou du Pentagone», a précisé James Mattis.

Répondant à la demande des journalistes de commenter l'information des médias sur la mort en Syrie de mercenaires russes, le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov a fait savoir que le Kremlin ne disposait pas de données sur des Russes qui pourraient se trouver en Syrie, outre les militaires des forces armées de Russie

Lire aussi:

La France s’attend à un conflit majeur dans un futur proche, 10.000 soldats vont être engagés dans des exercices
Manœuvres militaires russes, porte-avions britannique: que se passe-t-il au large de la Syrie?
«Il faut que l'Europe parle à haut niveau avec la Russie», réitère Paris
L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Tags:
désinformation, Pentagone, James Mattis, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook