Ecoutez Radio Sputnik
    Le blé russe

    La Russie fournit la moitié des pays de la planète en blé

    © Sputnik . Dmitry Stepanov
    Russie
    URL courte
    20593
    S'abonner

    Environ la moitié des pays du monde achètent du blé russe. La Russie a exporté des denrées alimentaires à un niveau record de 19 milliards de dollars en 2017, annonce l'agence de presse Bloomberg.

    La moitié des pays du monde importent du blé russe, selon l'agence de presse Bloomberg. La Russie a exporté des produits alimentaires pour un niveau record de 19 milliards de dollars (environ 15,4 milliards d'euros) en 2017. Ce chiffre est en augmentation de 25%, ce qui est le meilleur indicateur depuis 2012.

    Il est également indiqué que l'Égypte est le plus grand consommateur de produits alimentaires russes, suivie par la Chine. Parmi les principaux consommateurs figurent également la Corée du Sud, la Turquie et le Kazakhstan.

    Pour l'année céréalière 2017-2018, la Russie devrait exporter 36,6 millions de tonnes de blé, ce qui serait un maximum mondial de ces 25 dernières années, souligne Bloomberg. Par rapport à l'année précédente, ce chiffre serait supérieur de 30%, soit une augmentation d'environ neuf millions de tonnes.

    Au cours de l'année agricole 2016-2017, la Russie a vendu un volume record de 35,5 millions de tonnes de céréales sur les marchés mondiaux, dont 27,1 millions de tonnes de blé. Selon le département de l'Agriculture des États-Unis, sur la même période, les États-Unis ont exporté 28,1 millions de tonnes de blé.

    En 2017, la production de céréales de la Russie a dépassé le record soviétique de 127 millions de tonnes qui remontait à 1978.    

    Tags:
    blé, production agricole, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik