Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Recourir à la force sans l’approbation de l’Onu fait le jeu des terroristes, selon Poutine

    © Sputnik . Alexey Nikolsky
    Russie
    URL courte
    15352

    Les tentatives de certains pays pour passer outre les normes du droit international et recourir à la force en contournant le Conseil de sécurité de l’Onu ont pour effet l’instabilité politique et sociale et font le jeu du terrorisme, selon Vladimir Poutine.

    Dans son message de salutation adressé aux participants à la 9e rencontre internationale de hauts représentants chargés des problèmes de sécurité, le Président russe a fustigé les tentatives de certains pays de recourir à la force militaire en foulant aux pieds les normes du droit international et en contournant le Conseil de sécurité de l'Onu, ce qui engendrait l'instabilité politique et sociale et faisait le jeu du terrorisme.

    «Les problèmes de sécurité au niveau régional et international revêtent aujourd'hui une actualité particulière. Cela tient dans une grande mesure au fait que certains membres de la communauté internationale tentent de plus en plus souvent de faire fi des normes et principes universellement reconnus du droit international, recourent à la force militaire en contournant le Conseil de sécurité de l'Onu et renoncent aux négociations en tant qu'instrument clé de règlement de différends entre les États», a déclaré le Président russe dans son message de salutation lu par le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev.

    «D'où l'instabilité sociale et politique, la complicité avec les éléments terroristes, extrémistes et la criminalité transnationale, ainsi que l'escalade de conflits et de crises locaux», a poursuivi M. Poutine.

    Selon lui, la présente rencontre internationale organisée sous la houlette du Conseil de sécurité russe offre une bonne possibilité d'évoquer les moyens de faire face aux différents défis et menaces à la sécurité internationale, ainsi que de procéder à un échange d'expérience et d'élargir les contacts professionnels.

    «Je tiens à souligner que la Russie est prête à la coopération la plus étroite avec les partenaire étrangers dans ce domaine, aussi bien dans le cadre de formats multilatéraux que sur une base bilatérale», a conclu Vladimir Poutine. 

    Lire aussi:

    Moscou: la lutte anti-terroriste exige des «approches consolidées et équilibrées»
    Poutine: le groupe terroriste Daech a été anéanti en Syrie
    Poutine assure le monde islamique de son soutien dans la lutte antiterroriste
    Tags:
    droit international, Conseil de sécurité de l'Onu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik