Ecoutez Radio Sputnik
    Des Su-25 BM pendant la répétition du défilé de la Victoire

    Des Su-57 et des MiG armés de missiles Kinjal au-dessus de Moscou (photos)

    © Sputnik . Ilia Pitalev
    Russie
    URL courte
    10492

    La première répétition de la partie aérienne du défilé de la Victoire qui se déroulera sur la place Rouge le 9 mai s’est tenue à Moscou, selon le ministère de la Défense.

    Ce vendredi 4 mai, des avions et des hélicoptères militaires ont survolé Moscou dans le cadre des préparatifs au défilé du 9 mai.

    Répétition du défilé de la Victoire
    © Sputnik . Maxime Blinov
    Répétition du défilé de la Victoire

    La capitale russe a été pour la première fois survolée par deux chasseurs de cinquième génération Su-57et deux MiG-31K équipés de systèmes demissiles hypersoniques Kinjal.

    Un Su-57 dans le ciel de Moscou
    © Sputnik . Ilia Pitalev
    Un Su-57 dans le ciel de Moscou

    Des MiG-29 SMT ont également fait leur première apparition dans le ciel de Moscou.

    Le 9 mai, jour de la Victoire de la Grande Guerre patriotique, 75avions et hélicoptères voleront dans le ciel de la capitale, plus particulièrement des bombardiers Tu-160, Tu-95MS et Tu-22M, ainsi que des ravitailleurs Il-78 et des avions de transport militaires Il-76MD.

    Répétition du défilé de la Victoire
    © Sputnik . Ilia Pitalev
    Répétition du défilé de la Victoire

    En règle générale, pendant les répétitions les avions volent à une altitude de 300 à 500 mètres, à une vitesse de 600 km/h et les hélicoptères à une altitude de 150 m et à une vitesse de 200 km/h.

    Lire aussi:

    Défilé de la Victoire: un bombardier stratégique Tu-160 survolera la place Rouge
    Défilé de la Victoire: deux chasseurs de 5e génération russes survoleront la place Rouge
    La nouvelle arme hypersonique russe Kinjal prochainement dans le ciel de Moscou
    Tags:
    Kinjal (missile air-air hypersonique), Su-57 (T-50, PAK-FA), Défilé de la Victoire 2018, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik