Russie
URL courte
10470
S'abonner

Bien que l’ouverture du pont de Crimée n’ait eu lieu que ce mercredi matin, des milliers de véhicules dont des voitures et des motos, l’ont déjà emprunté.

Lors des premières heures de circulation sur le pont de Crimée, dans l'intervalle de 05h30 à 12h00 heures locales, plus de 5.000 véhicules ont traversé le pont de Crimée, qui relie la péninsule au reste du territoire russe par le détroit de Kertch.

Comme l'indique le service de transport local, environ 2.5000 véhicules ont traversé le pont en direction de la Crimée et 2.500 en direction de Krasnodar. L'occupation maximale de la route a atteint 30% et s'est faite dans la première heure après l'ouverture de la circulation sur le pont.

Le pont de Crimée, qui relie la péninsule au reste du territoire russe par le détroit de Kertch, a été inauguré ce mardi 15 mai, en présence du chef de l'État Vladimir Poutine.

Le Président russe a été le premier à traverser en 16 minutes le pont de Crimée à la tête d'une colonne de 30 camions qui devait tester sa résistance.

Le pont de Crimée, qui relie la Crimée et le territoire de Krasnodar est le plus long en Russie avec ses 19 kilomètres. Le chantier a été lancé en février 2016. La structure du pont repose sur 7.000 pieux et 595 pylônes. Au total, la construction du pont a utilisé tellement de fer, que ce serait suffisant pour ériger 32 fois la Tour Eiffel.

La capacité du pont est estimée à 40.000 véhicules par jour et 47 trains dans chacun des deux sens par jour (14 millions de passagers et 13 millions de tonnes de fret par an). La vitesse maximale autorisée sur le pont est de 90 km/h.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Tags:
autoroute, Pont de Crimée, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook