Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe des Affaires étrangères

    La diplomatie russe explique comment l’Occident a trompé la Russie

    © Sputnik . Vladimir Vyatkin
    Russie
    URL courte
    291502

    La porte-parole de la diplomatie russe a expliqué à un journal finlandais pourquoi la Russie a le droit de faire montre de ses armes, tout en soulignant que Moscou a intérêt à développer les liens commerciaux et culturels avec l’Occident.

    Après la fin de la guerre froide, la Russie s'est totalement ouverte aux pays occidentaux, mais elle a été trompée, a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, dans une interview au journal finlandais Hufvudstadsbladet.

    «Nous nous sommes totalement ouverts à l'Occident. Non pas parce qu'on nous a vaincus, nous l'avons fait de nous-mêmes. Personne n'a envahi le pays, c'est juste Gorbatchev qui voulait mettre fin à la course aux armements. Il voulait mettre fin à la guerre froide. Nous nous sommes donc ouverts, et l'on nous a trompés. Vous nous avez répondu en nous entourant de barbelés», a-t-elle regretté.

    Moscou, selon elle, n'a pas besoin de conflits avec l'Occident, la Russie n'étant intéressée que par le développement des liens commerciaux et culturels.

    La diplomate a également expliqué pourquoi la Russie montrait ses armes à d'autres pays.

    «À présent, nous montrons à tout le monde: ne songez même pas à nous attaquer. Après que nous avons perdu 20 millions de personnes lors de la Seconde Guerre mondiale, nous avons le droit de le montrer à tout le monde pour que cela ne se répète pas. Depuis vingt ans, on essaie de nous encercler. Nous avons demandé à quoi servait le système ABM en Pologne. On nous a répondu qu'on en avait besoin pour contrer l'Iran. C'est de l'escroquerie pure.»

    Les relations entre la Russie et l'Occident se sont dégradées après le rattachement de la Crimée à la Russie suite au coup d'État en Ukraine en 2014. Accusée par l'Occident d'ingérence et frappée de sanctions, la Russie a répondu par un embargo sur les importations de produits alimentaires.

    Lire aussi:

    La chef de la diplomatie autrichienne appelle à porter un autre regard sur la Russie
    «Les médias occidentaux interdisent à leurs journalistes d’aller en Crimée»
    Moscou révèle ce que les sanctions occidentales lui ont fait comprendre
    Tags:
    Maria Zakharova, Occident, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik