Ecoutez Radio Sputnik
    Premier ministre russe Dmitri Medvedev

    Pourquoi le Premier ministre russe est absent depuis quelques semaines de l’espace public

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
    Russie
    URL courte
    7210

    Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev ne participe pas aux séances et rencontres publiques à cause d’une blessure survenue en faisant du sport, selon son service de presse. La dernière séance plénière du gouvernement a été organisée le 3 août et l’absence du Premier ministre depuis plusieurs semaines a commencé à inquiéter des internautes.

    Suite à l'annulation de plusieurs séances publiques du gouvernement et à l'absence du Premier ministre russe Dmitri Medvedev depuis quelques semaines de l'espace public, le service de presse du gouvernement a expliqué qu'il était absent à cause d'une blessure sportive. 

    «La blessure reçue lors d'une activité sportive ne permet pas au Premier ministre de participer aux séances publiques», a indiqué son service de presse.

    Auparavant, plusieurs sites d'informations ont rapporté l'annulation de certains rendez-vous de l'agenda de Dmitri Medvedev. Le service de presse du gouvernement a alors confirmé qu'aucune rencontre publique n'était prévue dans l'immédiat.

    Entre-temps, les internautes sur les réseaux sociaux se sont inquiétés de l'absence du Premier ministre de l'espace public.

    ​«Le gouvernement a dit que tout cela était dû à une blessure sportive, rien de plus. Bon rétablissement, Dmitri Anatolievitch».

    Le caractère de la blessure et le sport pratiqué n'ont pas été précisés.

    La dernière séance plénière du gouvernement s'est déroulée le 3 août. La semaine suivante, le 9 août, elle a été annulée, puisque le Premier ministre était au Kamtchatka. Puis les séances du 16 et du 23 août ont elles aussi été annulées.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Forum économique oriental: entretiens informels, caviar et hospitalité russe
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Tags:
    gouvernement, sport, blessure, Dmitri Medvedev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik