Ecoutez Radio Sputnik
    Un navire (image d'illustration)

    Sauvés par un Christ contemporain: un couple dérive presque une semaine en mer Noire

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Russie
    URL courte
    1230

    Un couple russe dérivant en mer Noire sur un petit bateau gonflable pendant environ une semaine a vécu une expérience très traumatisante. Selon les naufragés, les grands bateaux passants à côté n’apercevaient pas cette embarcation flottante. Au bout de cinq jours, le couple a été sauvé par un tanker commandé par un capitaine appelé Christ.

    Un couple russe a été secouru en mer par le tanker d'un capitaine appelé Christ, après cinq jours de dérive dans la mer Noire sur un petit bateau gonflable, rapporte la presse locale. Nadezhda Atchapkina, 35 ans, et son mari Mikhail Alaverdian ont planifié d'aller pêcher non loin du port de Novorossisk, mais le vent fort a ruiné leurs plans et ils se sont retrouvés en mer Noire sur un petit bateau gonflable pendant une violente tempête, rapporte le journal local Nasha Gazeta. 

    «La nuit était effrayante, quand tu te réveilles à cause du tangage et tu vois ton mari endormi et, puis, à ce moment, le bateau se renverse», se souvient Nadezhda Atchapkina, citée par Nasha Gazeta.

    Le petit bateau a été balancé dans la mer par les hautes vagues produites par les vents violents. En dépit de leurs efforts pour regagner la rive, ils l'ont perdue de vue en quelques heures. Les grands navires ne voyaient pas la petite embarcation et passaient à côté.

    ​«La nuit, nous faisions des signes à l'aide d'une lampe de poche et la journée avec nos mains et nos shorts. Un bateau-citerne a même lancé une fusée de détresse dans notre direction, mais on ne sait pour quelle raison il a levé l'ancre et est parti après une demi-heure», a relaté Nadezhda Atchapkina dans une interview à Nasha Gazeta.

    ​Au bout de cinq jours, un tanker sous le commandement d'un capitaine s'appelant Christ est arrivé au secours de ces naufragés en détresse. Le couple a jugé que le nom du capitaine du tanker qui a leur a sauvé la vie était un bon signe. Les deux rescapés ont souffert de coups de soleil sévères et de déshydratation. Selon les victimes, le couple ne doit sa survie qu'au fait qu'il n'ait pas cédé à la panique.

    Lire aussi:

    Après être tombé d’un bateau et avoir nagé 5 kilomètres, un chien retrouve son maître!
    Trois pêcheurs US ont failli être écrasés par une vedette (vidéo)
    Vaisseaux-fantômes venus de la Corée du Nord: à quoi est dû un tel essor en 2017?
    Tags:
    sauvetage, module gonflable, bateaux-citernes, capitaine, navires, victimes, Novorossiïsk, mer Noire, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik