Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    L’émission d’une substance inconnue enregistrée dans le nord de la Crimée

    © Sputnik . Sergey Malgavko
    Russie
    URL courte
    10553

    Le rejet dans l'atmosphère d’une substance dont la nature est pour l'heure indéterminée a été constatée dans le nord de la Crimée, ont annoncé les autorités locales, soulignant que les toits de certains bâtiments ainsi que les feuilles des arbres dans une ville locale sont couverts d’un dépôt huileux.

    La substance rejetée dans l'atmosphère et dont il reste à déterminer la nature a laissé un dépôt jaunâtre sur différentes surfaces dans la ville d’Armiansk, dans le nord de la Crimée, a fait savoir le vice-Premier ministre du gouvernement local, Igor Mikhaïlitchenko.

    «Dans la nuit du 23 au 24 août, le rejet d’une substance d'origine inconnue a eu lieu dans la ville d’Armiansk. Sur des objets métalliques, des toits d’immeubles, des feuilles d'arbres s’est formé un dépôt huileux et jaunâtre», a-t-il précisé.        

    Et d’ajouter qu’une équipe de spécialistes du ministère criméen de l’Écologie et des Ressources naturelles et de la direction interrégionale du Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs Rospotrebnadzor avait été dépêchée sur place.

    «La collecte d’échantillons à analyser a été effectuée. La nature de la substance n’a pour le moment pas été déterminée», a ajouté le vice-Premier ministre avant de conclure que ce n’est qu’après la communication des résultats que les autorités pourraient livrer plus de détails.

    Lire aussi:

    Un «ovni» s’écrase sur une ville mexicaine pendant un orage (vidéo)
    Un charnier de plus de 500 soldats soviétiques découvert en Crimée
    Des humoristes russes font parler le directeur de l'OIAC sur l'affaire Skripal
    Tags:
    substance suspecte, gouvernement, atmosphère, enquête, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik