Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Tcherednitchenko

    L’hélicoptère russe Ka-62 effectue son tout premier vol, le pilote raconte ce baptême

    © Photo. Hélicoptères de Russie
    Russie
    URL courte
    Ekaterina Bogdanova
    IVe Forum économique oriental (2018) (32)
    6582

    Qu’est-ce que ça fait d’effectuer le tout premier vol aux commandes de la version finale de l'hélicoptère russe dernier cri Ka-62? Alexandre Tcherednitchenko, pilote de test en chef du bureau d’études Kamov, faisant partie du holding Hélicoptères de Russie, a fait part de ses impressions à Sputnik suite à ce voyage de 260 km.

    Perfectionné pour augmenter sa fiabilité, l'hélicoptère de pointe multirôle Ka-62 a mené à bien son premier vol à Vladivostok dans le cadre du Forum économique oriental, qui s'y est déroulé du 11 au 13 septembre. Comme l'a confié à Sputnik le pilote de test en chef du holding Hélicoptères de Russie, Alexandre Tcherednitchenko, qui a relevé le grand défi que représentait ce vol, l'appareil a montré le meilleur de lui-même.

    «Tout d'abord, [j'ai eu] un sentiment de responsabilité, nous avions une mission d'importance parce que l'hélicoptère n'avait fait que participer à des essais, et là nous avons effectué son premier vol. L'appareil s'est montré fiable, il est assez rapide, il a une bonne réserve de puissance, et plus sa vitesse est grande plus l'appareil est stable et manœuvrable.»

    Ka-62
    © Photo. Hélicoptères de Russie
    Ka-62

    D'après le pilote, le vol a été effectué à une vitesse douce, économique, il n'y avait pas de bruit dans la cabine. Il a souligné que c'était donc un appareil de première classe.

    Alexandre Tcherednitchenko a en outre raconté à Sputnik comment il avait dû se préparer à ce vol d'importance.

    «Les pilotes de test reçoivent initialement cette formation. À l'époque on était formé dans des établissements spécialisés, où l'on acquiert de l'expérience, des connaissances et les capacités nécessaires pour accomplir des vols d'essai. Pourtant, l'appareil est tout neuf, personne ne l'a piloté, même nous les pilotes de test nous avons dû réapprendre à le piloter, nous avons passé des épreuves théoriques, nous nous y sommes préparés pour ne procéder aux vols qu'après tout cela.»

    Le pilote a ajouté que le Ka-62 était un «bel appareil qui volait bien» et qu'il espérait que lors de ses essais les spécialistes arriveraient à mettre en avant ses meilleures qualités. Si tout se passe comme prévu, l'entreprise recevra le certificat de l'appareil vers la fin de l'année 2019.

    • Ka-62
      Ka-62
      © Photo. Hélicoptères de Russie
    • Ka-62
      Ka-62
      © Photo. Hélicoptères de Russie
    • Ka-62
      Ka-62
      © Photo. Hélicoptères de Russie
    1 / 3
    © Photo. Hélicoptères de Russie
    Ka-62

    À en croire M. Tcherednitchenko, il a piloté tous les appareils fabriqués en Russie. Il aime en particulier ceux dotés d'un rotor contrarotatif, à savoir les hélicoptères Ka-52 et Ka-32. Le Mi-8 est aussi l'un de ses préférés.

    «En fait, c'est un appareil légendaire. Et les hélicoptères Kamov avec le rotor contrarotatif sont très bons du point de vue du pilotage ainsi que du point de vue du plaisir que l'on prend en le gérant. Il ne s'agit pas que de moi, de nombreux pilotes apprécient ce modèle. Ils ont certaines particularités qui les distinguent de tous les autres appareils dotés d'un rotor classique.»

    Le premier vol d'essai du Ka-62 a eu lieu il y a un peu plus d'un an, en mai 2017, après quoi l'appareil a été modifié pour augmenter sa fiabilité. Ainsi, les concepteurs ont perfectionné la coque de l'anticouple et de l'empennage et ont installé la transmission du modèle standard. Le Ka-62 avait alors à nouveau effectué une série de vols d'essai.

    Le Ka-62 est un appareil rapide qui peut atteindre les 300 kilomètres heure grâce à un nouveau système de direction de queue et au carénage de son fuselage «en dauphin», caractérisé par une dérive affinée.

    Vu que le Ka-62 a été initialement conçu comme un appareil multifonctionnel, il peut donc remplir une grande variété de tâches: missions de transport, aviation sanitaire, recherche et sauvetage et transport des personnels des plateformes gazières et pétrolières.

    Dossier:
    IVe Forum économique oriental (2018) (32)

    Lire aussi:

    L’hélicoptère Ka-62 dernier cri arrive au Forum économique oriental de Vladivostok
    Dauphin du ciel: l’hélicoptère Ka-62 présenté
    L’hélicoptère polyvalent Ka-62 réalisera son premier vol cette année
    Tags:
    vol d'essai, modifications, mission, pilote, formation, capacités, Ka-62, IVe Forum économique oriental (2018), Vladivostok, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik