Russie
URL courte
3431
S'abonner

Les systèmes de lutte électronique Samarkand seront répartis au sein de 13 détachements militaires, dont un dans la région de Kaliningrad, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Le ministère russe de la Défense déploiera les systèmes de lutte électronique Samarkand au sein de 13 détachements militaires, a-t-on appris ce dimanche.

Selon les premières informations, ces nouvelles armes seront déployées dans les régions de Mourmansk, Kaliningrad, Nijni-Novgorod, Moscou, Krasnodar, dans celle du Primorié, dans l'Oblast autonome juif (dans l'Extrême-Orient russe) ainsi qu'en Biélorussie.

Le ministère a annoncé l'appel à concurrence pour effectuer les travaux de modernisation, selon le document publié sur le site du marché public concerné.

Le coût initial du contrat s'élève à quelque 61 millions de roubles (environ 815.000 euros) tandis que tous les complexes doivent être mis en exploitation avant le 10 novembre 2019.

Les systèmes Samarkand ont été mis en service dans la Flotte du Nord en 2017, leur objectif étant de rompre les communications de l'adversaire.

Lire aussi:

Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron
Tags:
militaires, armée, lutte, ministère russe de la Défense
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik