Russie
URL courte
13331
S'abonner

Recevant des instructions depuis l’étranger, les membres d’une cellule dormante de Daech* dans la République du Tatarstan planifiaient de commettre une série d’attentats en Russie avant de gagner la Syrie, a fait savoir le Service fédéral de sécurité (FSB).

Le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie a mis au jour une cellule dormante de Daech* dans la République du Tatarstan, sur la Volga.

«Les membres du groupe envisageaient de commettre une série d'actions retentissantes sur le territoire russe avant de rejoindre les djihadistes en Syrie. À cette fin, ils recrutaient parmi les jeunes radicalisés et s'approvisionnaient en moyens de terreur», a indiqué le FSB.

Selon le service, un des membres du groupe a été pris en flagrant délit alors qu'il prélevait des armes dans une cachette située dans la ville de Naberejnye Tchelny. Six autres membres ainsi que 11 personnes sous l'influence du groupe ont été interpellés.

Lors des perquisitions qui ont été menées à 18 adresses, les forces de l'ordre ont saisi des armes à feu et des munitions, de la littérature extrémiste ainsi que des drapeaux de Daech*.

Cette cellule djihadiste avait été créée par un habitant de la ville de Naberejnye Tchelny, jugé précédemment pour avoir diffusé la propagande de Daech*. Le FSB précise également que l'activité de la cellule était pilotée de l'étranger par des commandos de Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Un gardien égorgé par un détenu djihadiste, le Maroc sous le choc
Tags:
Daech, FSB, Tatarstan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook