Ecoutez Radio Sputnik
    FSB, image d'illustration

    Explosion à l'entrée du siège du FSB à Arkhangelsk, en Russie

    © Sputnik . Andrey Stenine
    Russie
    URL courte
    7355

    Une explosion s’est produite ce mercredi matin à l’entrée du siège régional du Service fédéral de sécurité à Arkhangelsk, une ville prépolaire située à près de mille kilomètres de Moscou, a annoncé le Comité national antiterroriste.

    Le Comité national antiterroriste enquête sur l'explosion qui a retenti ce mercredi matin à l'entrée du siège régional du Service fédéral de sécurité (FSB) à Arkhangelsk, dans le nord de la Russie.

    Selon les médias locaux, un périmètre de sécurité a été établi autour du bâtiment et ce dernier a été évacué. Les autorités de la ville ont tenu une réunion extraordinaire.

    Selon des informations non confirmées, l'explosion aurait été de faible puissance. Le gouverneur de la ville a annoncé que la déflagration avait fait un mort, trois autres personnes avaient été hospitalisées.

    Le Comité national antiterroriste a précisé que les trois blessés étaient des employés du FSB. L'auteur des faits est mort sur place, l'engin ayant explosé entre ses mains.

    «Selon des informations provisoires, la personne qui est entrée dans le bâtiment a sorti du sac un objet non identifié qui, quelque temps plus tard, a explosé dans ses mains, lui infligeant des blessures mortelles», détaille le Comité dans un communiqué.

    «Des mesures de sécurité ont été prises dans les lieux publics. Le type d'engin explosif utilisé est en cours d'identification», ajoute le document.

    L'auteur des faits a été identifié comme un adolescent de 17 ans. Une enquête pour attaque terroriste a été ouverte.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué aux journalistes que Vladimir Poutine a été informé de cette attaque.

    Lire aussi:

    Une dizaine de personnes blessées dans une explosion à Saint-Pétersbourg, 70 évacués
    Les lieux de l'explosion dans un supermarché à Saint-Pétersbourg en vidéo
    Une bombe artisanale bourrée de billes est à l'origine de l'explosion à St-Pétersbourg
    Tags:
    explosion, FSB, Arkhangelsk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik