Russie
URL courte
17581
S'abonner

Lors du VIe Congrès des compatriotes russes vivant à l'étranger, Vladimir Poutine a annoncé souscrire à une politique migratoire qui prévoit, entre autres, la «création des conditions les plus confortables pour l’installation en Russie à titre permanent des compatriotes de l’étranger».

S'exprimant lors du VIe Congrès des compatriotes russes vivant à l'étranger qui se tient les 31 octobre et 1er novembre à Moscou, Vladimir Poutine a précisé certains points de la politique migratoire russe.

«Il vise, entre autres, la création des conditions les plus confortables pour l'installation en Russie à titre permanent des compatriotes de l'étranger ainsi que l'établissement de règles concrètes sur l'entrée [sur le territoire russe, ndlr], sur l'obtention d'un permis de séjour et de travail et sur l'acquisition de la nationalité russe», a notamment indiqué le chef de l'État russe.

Selon Vladimir Poutine, aujourd'hui la situation dans le monde est compliquée, les tensions augmentent, les fondements du droit international sont sapés, de nombreux accords de longue date sont remis en question. Le Président russe a également condamné la montée de la russophobie et d'autres formes de nationalisme agressif dans plusieurs pays, dont l'Ukraine, les Pays baltes, où l'on réécrit l'histoire, déplace ou détruit des monuments de l'époque soviétique et lutte contre la langue russe.

Dans ces conditions, la Russie défendra résolument les droits et les intérêts des compatriotes, a souligné Vladimir Poutine.

«Nous serons ravis [d'accueillir, ndlr] ceux qui veulent venir chez nous à titre permanent ainsi que ceux qui prennent la décision de demander leur naturalisation ou de vivre en Russie de façon permanente. Nous allons faire tout notre possible pour assurer la sécurité de ceux poursuivis d'une manière illégale, ceux qui font face à une menace, et les accorder l'asile.»

Le VIème Congrès des compatriotes russes vivant à l'étranger a lieu à Moscou du 31 octobre au 1er novembre. Y prennent part plus de 400 délégués venus de 98 pays. Le Congrès examine les questions de la protection des droits et des intérêts légitimes des compatriotes russes, ainsi que les questions d'enseignement en russe à l'étranger.

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
accueil, asile, compatriotes, protection, intérêts nationaux, discours, politique migratoire, Vladimir Poutine, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook