Ecoutez Radio Sputnik
    L'euro

    Moscou salue l’intention de l’UE de renforcer le rôle de l’euro face au dollar

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    Russie
    URL courte
    0 140
    S'abonner

    La Russie, où la dédollarisation gagne en ampleur, soutient les initiatives de l’Union européenne publiées par la Commission européenne le 5 décembre dernier et visant à renforcer le rôle de l’euro dans les transactions internationales, selon le ministre russe de l’Économie, Maksim Orechkine.

    Moscou appuie les propositions de la Commission européenne visant à réduire la domination du dollar dans les échanges internationaux et à renforcer le statut international de l'euro, a déclaré le ministre russe de l'Économie Maksim Orechkine dans une interview accordée à la chaîne de télévision RT.

    «Pour ce qui est de la coopération avec l'UE, la Russie soutient le plan récemment présenté par la Commission européenne et visant à renforcer le rôle de l'euro. L'abandon du dollar en faveur de l'euro est un domaine de coopération possible parce que l'UE n'est pas une structure dont la monnaie est le dollar et nous ne sommes pas un pays dont la monnaie est le dollar, cependant, pour des raisons inconnues, le commerce des ressources énergétiques se fait en dollars», a indiqué M.Orechkine.

    Le 5 décembre, la Commission européenne a présenté des initiatives visant à renforcer le rôle de l'euro sur la scène mondiale. Le service de presse de la Commission européenne a annoncé qu'une des mesures en ce sens consistait à utiliser plus largement l'euro dans les principaux secteurs stratégiques, notamment dans le domaine de l'énergie. Le service de presse a fait savoir que la Commission lancerait des consultations pour examiner les actions éventuelles à mener afin de promouvoir l'utilisation de l'euro dans les domaines du pétrole, des produits raffinés et du gaz, ainsi que dans le secteur de la construction d'équipements de transport.

    Dans son discours sur l'état de l'Union de septembre dernier à Strasbourg, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a noté que l'Europe payait 80% de ses vecteurs d'énergie importés en dollars et que cette situation devait changer.

    Les entreprises russes cherchent un moyen de s'assurer contre les risques de sanctions américaines et d'effectuer leurs opérations commerciales dans d'autres monnaies que le dollar.

    Selon les banques du top-30, les entrepreneurs s'intéressent au rouble, à l'euro, au yuan et à la roupie indienne. Les représentants du monde des affaires confirment cette tendance.

    «Les entreprises s'intéressent avant tout à l'euro, mais il est encore trop tôt pour parler d'un passage massif à la devise européenne», indique Alexeï Ievlev, chef de département de Rosbank, filiale du groupe français Société générale.

    Évoquant la dédollarisation, Vladimir Poutine a récemment signalé que la Russie ne se fixait pas comme objectif de renoncer à la monnaie américaine.

    «La Russie ne cherche pas à sortir du dollar, c'est bien le dollar qui sort de la Russie», a-t-il déclaré dans le cadre du forum d'investissements La Russie appelle, organisé par la banque VTB Capital.

    Tags:
    dollar US, euro, Commission européenne, Maksim Orechkine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik